Yoburo

Archives

  • Le sport, un allié contre le cancer du sein

    Le sport, un allié contre le cancer du sein

    De nombreuses études scientifiques ont démontré que la pratique régulière d’une activité physique aide à prévenir certains cancers, dont le cancer du sein. À l’approche de la campagne annuelle Octobre Rose, Yoburo vous explique pourquoi le sport est un excellent allié contre le cancer du sein.

    Pourquoi le sport aide-t-il à prévenir le cancer du sein ?

    L’activité sportive joue un rôle positif dans la prévention du cancer du sein. En effet, le sport :

    stimule le système immunitaire : il renforce nos défenses naturelles pour que notre organisme puisse lutter efficacement contre les cellules cancéreuses.

    baisse le taux de glycémie : une grande quantité de glucose dans le sang engendre un risque plus élevé de contracter un cancer du sein.

    diminue la quantité d’œstrogènes : un excès de ces hormones féminines peut transformer les cellules mammaires en cellules cancéreuses.

    limite le surpoids et la sédentarité : ces 2 facteurs augmentent les risques de développer un cancer du sein.

    Les recommandations de l’OMS

    Pour un adulte de 18 à 64 ans, l’OMS recommande de :

    • pratiquer une activité physique d’endurance d’intensité modérée pendant au moins 2h30 ou une activité physique d’endurance d’intensité soutenue pendant au moins 1h15 par semaine.
    • pratiquer des activités de renforcement musculaire d’intensité modérée 2 fois par semaine.
    limiter la sédentarité en bougeant quotidiennement (aller au travail à vélo ou à pied, prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur, passer des appels téléphoniques en marchant, faire des étirements…).

    Vous êtes une entreprise et souhaitez prendre soin de la santé de vos collaboratrices et collaborateurs ? Yoburo vous accompagne dans cette démarche ! Nous proposons de nombreuses conférences autour de la sensibilisation et la prévention du cancer du sein et également d’autres thèmes associant activité physique et qualité de vie. De plus, Yoburo propose de nombreuses activités sportives variées et adaptées aux besoins des entreprises : circuit training, renforcement musculaire, yoga, pilates, stretching, cardio-boxing…

    Nos coachs sportifs s’adaptent à tous les participants (condition physique, niveau de pratique, état de santé, etc.).
    N’hésitez plus et testez une séance de sport avec Yoburo !

  • Télétravail – 5 conseils pour rester en bonne santé

    Télétravail – 5 conseils pour rester en bonne santé

    Pour rester en bonne santé en travaillant depuis chez soi, il est important d’adopter une hygiène de vie adaptée au télétravail. Dans cet article, Yoburo vous donne 5 conseils pour toujours être en pleine forme en télétravail !

    Avoir une posture ergonomique

    Pour préserver votre santé et notamment prévenir les troubles musculo-squelettiques, vous devez avoir une posture ergonomique adaptée au travail sur écran. Voici les principales recommandations de l’INRS pour avoir une posture assise de moindre inconfort :


    • le dos doit être droit ou légèrement en arrière ;
    • les pieds doivent être fermement posés sur le sol ;
    • les coudes doivent être fléchis à 90° ;
    • les genoux doivent être à hauteur des hanches ;
    • les épaules doivent être détendues…

    Pour avoir une posture ergonomique, il est important de choisir et d’aménager correctement le matériel de votre poste de travail en fonction de vos caractéristiques physiques (taille, correction visuelle, etc.). Pour en savoir plus à ce sujet, Yoburo vous invite à lire l’article suivant : Travail sur écran – comment avoir une posture ergonomique ?

    P.-S. Pour limiter votre temps passé assis, n’hésitez pas à aménager un espace pour travailler debout ou à demander à votre employeur de vous fournir un bureau assis-debout.

    Avoir une alimentation saine et équilibrée

    Avoir de bonnes habitudes alimentaires est également primordial pour rester en bonne santé en télétravail. Pour cela, nous vous recommandons de :

    • privilégier les fruits et légumes de saison, les légumineuses, les céréales complètes ainsi que les fruits secs ;
    • modérer votre consommation de sel, de sucre et de graisse ;
    • boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour ;
    • varier les aliments ;
    • prendre le temps de cuisiner et éviter de consommer des aliments ultra-transformés…

    Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à lire notre article Télétravail : 6 conseils pour avoir une alimentation saine et équilibrée.

    Faire des pauses actives

    Faire régulièrement des pauses actives en télétravail permet de contrer les effets négatifs d’une position sédentaire : limiter la position statique, réduire les douleurs et tensions musculaires ainsi que la fatigue, améliorer la productivité, la créativité, la concentration, etc. Exemples de pauses actives : faire des étirements, marcher, faire du yoga, monter et descendre des escaliers, chercher un verre d’eau dans la cuisine…

    Voici quelques exercices simples à réaliser pendant vos pauses :

    3 exercices pour se détendre rapidement les jambes ;
    5 postures de yoga faciles à faire chez soi ;
    4 postures de yoga sur chaise.

    Pratiquer une activité physique

    Pratiquer une activité sportive régulièrement est l’un des meilleurs remèdes pour préserver votre santé en télétravail. En effet, le sport apporte de nombreux bienfaits au corps et à l’esprit : meilleur fonctionnement du cœur, entretien des articulations et des os, augmentation de la masse musculaire, meilleure circulation sanguine, diminution du stress, amélioration du sommeil, etc.

    Pour un adulte de 18 à 64 ans, l’OMS recommande de pratiquer :

    • une activité physique d’endurance d’intensité modérée pendant au moins 2h30 ou une activité physique d’endurance d’intensité soutenue pendant au moins 1h15 par semaine.
    • des activités de renforcement musculaire d’intensité modérée 2 fois par semaine.

    Prendre l’air

    Pour rester en bonne santé en travaillant depuis son domicile, il est également important de prendre régulièrement l’air pour :

    • profiter des bienfaits de la lumière naturelle et faire le plein de vitamine D ;
    • changer d’environnement et décompresser : rester enfermer tout le temps chez vous peut être néfaste pour votre santé mentale…

    Vous êtes une entreprise et souhaitez améliorer le bien-être de vos collaborateurs en télétravail ? Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche en vous proposant des solutions santé adaptées au télétravail : conférences, activités sportives et ateliers bien- être en visioconférence. Nous nous adaptons à vos besoins pour vous proposer un programme santé sur mesure. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • 3 conseils pour équilibrer votre vie professionnelle et personnelle

    Trouver un équilibre entre notre travail, notre famille, notre vie sociale et nos aspirations personnelles n’est pas toujours une mince affaire ! Dans cet article, Yoburo vous donne 3 conseils pour mieux équilibrer votre vie professionnelle et personnelle.

    Instaurer une frontière entre votre vie professionnelle et personnelle

    L’hyperconnexion, c’est-à-dire l’utilisation excessive des outils numériques, contribue à l’effacement des frontières entre la vie professionnelle et la vie personnelle. En effet, avec l’évolution de nos habitudes digitales, il n’est pas rare que le travail s’invite à la maison et la maison au travail.

    Pour un bon équilibre de vie, il est important de distinguer clairement les temps professionnels des temps personnels. Cette distinction vous permet :
    • d’avoir une réelle coupure entre votre travail et votre vie privée.
    • de consacrer pleinement votre temps et votre énergie soit à votre activité professionnelle soit à votre vie personnelle.

    Voici quelques recommandations pour dessiner une frontière entre votre vie professionnelle et personnelle :

    Sur votre temps de travail : concentrez-vous à 100 % sur votre travail !
    Évitez de passer des appels personnels, de répondre à vos messages, de passer des commandes… En étant pleinement concentré sur vos tâches professionnelles, vous serez plus efficace et productif. Vous n’aurez donc pas besoin de prolonger vos journées de travail.

    Sur votre temps personnel : concentrez-vous à 100 % sur votre vie privée !
    En dehors de vos heures de travail, désactivez les notifications liées à votre travail et déconnectez-vous de vos outils numériques professionnels pour ne pas laisser votre travail s’infiltrer dans votre vie personnelle.

    Organiser votre temps de travail

    Un bon équilibre de vie passe aussi par une bonne organisation de son temps. En effet, une bonne gestion de votre temps de travail vous permet :
    • de quitter votre poste de travail à une heure raisonnable afin d’avoir plus de temps à consacrer à votre vie privée ;
    • d’être serein sur l’avancée de vos tâches professionnelles afin de ne pas vous sentir débordé et stressé par votre travail sur votre temps personnel.

    Pour mieux équilibrer votre vie professionnelle et personnelle, vous trouverez, ci-dessous, quelques pistes pour mieux gérer votre temps de travail :

    Ne vous surchargez pas de travail.
    Pour organiser efficacement vos journées de travail, il est important que vous estimiez le temps que vous allez consacrer à chacune de vos tâches. Pour ne pas vous sentir débordé et stressé, veillez à toujours prévoir une petite marge de temps supplémentaire en cas d’imprévus.

    Priorisez vos tâches.
    Pour ne pas prolonger vos journées de travail, pensez à classer vos tâches par ordre de priorité. Ce classement vous permet de traiter les tâches les plus importantes ou urgentes en premier.

    Déléguez vos tâches secondaires.
    Pour vous libérer du temps, ne pas vous surcharger de travail et vous concentrer uniquement sur vos tâches prioritaires, vous pouvez déléguer vos tâches secondaires à des collègues qui ont le temps et les compétences pour les réaliser.

    Imposez-vous des horaires de travail.
    Si vous avez tendance à travailler sur votre temps personnel et à avoir des journées à rallonge, il est nécessaire que vous vous fixiez des horaires de travail pour consacrer suffisamment de temps à votre vie privée.

    Prévoir du temps pour vous

    Pour être pleinement épanoui, il est nécessaire de prévoir du temps pour votre vie personnelle. Ne laissez pas votre vie professionnelle empiéter sur votre vie privée et surtout, ne culpabilisez pas de prendre du temps pour vous, c’est parfaitement normal !

    Pour mieux équilibrer votre vie professionnelle et personnelle, vous trouverez, ci-dessous, quelques conseils pour prendre du temps pour vous :

    Réservez du temps pour vos loisirs.
    Cuisiner, faire du sport, lire, aller au cinéma, se balader, peindre, jardiner, jouer d’un instrument… Ce sont des petits moments qui permettent de mettre de côté vos obligations, de réduire votre stress et de conserver une attitude positive.
    Si vous souhaitez quelques conseils pour vous détendre le soir après une journée de travail, nous vous invitons à écouter notre podcast Fin de journée : astuces pour bien déconnecter.

    Prenez des vacances.
    Après des mois de travail consécutifs, essayez de vous accorder quelques semaines de congés pour vous consacrer uniquement à vos préoccupations personnelles. Cela vous permet de lâcher prise, de recharger vos batteries et de briser la routine. Pendant vos vacances, prenez le temps de vivre, faites des activités agréables et vivez pleinement le moment présent.
    Pour en savoir plus sur ce sujet, Yoburo vous invite à lire l’article suivant : 3 conseils pour déconnecter du travail pendant les vacances.

    Profitez de votre entourage.
    Partager des moments de qualité avec votre famille et vos amis est également essentiel pour votre bien-être et votre épanouissement personnel.

    Pour conclure

    L’équilibre entre notre vie professionnelle et notre vie personnelle consiste donc à trouver une forme d’harmonie entre notre travail, notre famille, notre vie sociale et nos aspirations personnelles. Cet équilibre est essentiel pour notre bien-être. En effet, un travail qui empiète trop sur notre vie privée peut avoir des conséquences néfastes sur notre santé mentale (anxiété, stress, troubles de l’humeur, insomnies, burnout, etc.).

    Vous êtes une entreprise et souhaitez aider vos collaborateurs à mieux équilibrer leur vie professionnelle et personnelle ? Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche ! Nous proposons une conférence spécialement dédiée à l’équilibre vie pro/vie perso pour améliorer le bien-être des collaborateurs. Nous nous adaptons à votre secteur d’activité et à vos besoins pour vous proposer des conférences sur mesure. Si vous souhaitez plus
    d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • Optimiser la performance des sportifs de haut niveau grâce au yoga

    Pour optimiser leur performance, de plus en plus de sportifs de haut niveau pratiquent le yoga en complément de leurs entrainements habituels. Dans cet article, Yoburo vous explique les nombreux bénéfices qu’apporte cette discipline pour les sportifs.

    Pourquoi le yoga optimise-t-il la performance des sportifs de haut niveau ?

    Avec les entrainements intensifs et les compétitions, le corps et le mental des sportifs de haut niveau sont souvent mis à rude épreuve. En effet, pratiquer un sport de façon régulière et intense est éprouvant et fatigue prématurément le corps et le mental, ce qui altère progressivement la performance des sportifs.
    Pour remédier à ça, de plus en plus de sportifs ont intégré le yoga dans leur préparation physique et mentale. En effet, le yoga aide à développer en douceur le potentiel physique et mental des sportifs de haut niveau tout en prenant soin de leur santé et de leur bien-être.

    Quels sont les bénéfices du yoga pour les sportifs de haut niveau ?

    Le yoga apporte de nombreux bénéfices à la préparation physique et mentale des sportifs de haut niveau.

    Pour la préparation physique, le yoga aide à :
    • développer sa mobilité, sa souplesse, sa coordination et son équilibre ;
    • améliorer sa force et sa posture ;
    • tonifier et renforcer ses muscles, ses articulations et ses tendons ;
    • augmenter ses capacités pulmonaires ;
    • apprendre à mieux maitriser son souffle ;
    • améliorer sa capacité à gérer l’effort ;
    • avoir un meilleur contrôle sur son corps ;
    • améliorer sa récupération physique après un effort…

    Pour la préparation mentale, le yoga aide à :
    • améliorer sa capacité de concentration lors des entrainements et compétitions ;
    • booster son mental ;
    • renforcer son habilité à passer d’une tâche à une autre ;
    • améliorer sa récupération mentale ;
    • mieux gérer ses émotions, son stress, son anxiété…

    Pour conclure

    La pratique régulière du yoga aide à développer pleinement le potentiel physique et mental des sportifs de haut niveau.

    Pour optimiser la performance des sportifs de haut niveau, Yoburo propose aux clubs et fédérations sportives des cours de yoga.
    Nos professeurs sont des professionnels qualifiés qui s’adaptent parfaitement à vos besoins, vos objectifs et vos envies, mais aussi à ceux de vos sportifs. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • Tai-Chi et Qi Gong : Quelles différences ?

    Tai-Chi ou Qi Gong ? Il n’est pas toujours évident de distinguer ces deux arts chinois. Pourtant, ils ont de grandes différences ! Dans cet article, Yoburo vous aide à différencier ces deux pratiques.

    Qu’est-ce que le Tai-Chi et le Qi Gong ?

    Le Tai-Chi et le Qi Gong sont des arts énergétiques ancestraux issus de la médecine traditionnelle chinoise. Ces deux disciplines sont des gymnastiques douces et lentes. Elles connectent et harmonisent le corps et l’esprit.

    Le Tai-Chi et le Qi Gong apportent de nombreux bienfaits similaires au corps, à l’esprit et à la santé :
    • amélioration des capacités respiratoires, de la souplesse et de l’équilibre ;
    • renforcement des muscles ;
    • optimisation de la concentration ;
    • diminution du stress et meilleure gestion des émotions ;
    • diminution des risques de diabète, d’hypertension et de douleurs chroniques…

    Si vous souhaitez en savoir plus sur le Qi Gong, Yoburo vous invite à lire l’article suivant : Le Qi Gong et ses bienfaits.

    Quelles sont les différences entre le Tai-Chi et le Qi Gong ?

    Le Tai-Chi et le Qi Gong ont de nombreux points communs, mais ils ont aussi 2 grandes différences.

    Une difficulté d’apprentissage différente

    Le Tai-Chi est une discipline plus difficile à apprendre et à maitriser que le Qi Gong.
    En effet, les gestes et les postures du Tai-Chi sont plus complexes que ceux du Qi Gong. De plus, les enchainements de mouvements à réaliser dans le Tai-Chi sont longs et doivent être effectués dans un ordre précis, ce qui demande un effort de mémorisation. À l’inverse, dans le Qi Gong, il n’y a pas d’ordre préétabli et les enchainements de mouvements sont courts.

    Un objectif différent

    Le Qi Gong est un art énergétique dont l’objectif principal est de préserver une bonne santé physique et mentale. Le Tai-Chi, quant à lui, est avant tout un art martial dont l’objectif principal est d’apprendre des mouvements d’attaques et de défenses tout en intégrant une dimension spirituelle et morale.

    Pour conclure

    Le Tai-Chi et le Qi Gong sont des solutions sport santé très simples à mettre en place en entreprise pour améliorer la qualité de vie au travail des collaborateurs.

    Vous êtes une entreprise et êtes intéressé par ces deux pratiques ?

    Yoburo propose des séances de Qi Gong et de Tai-Chi. Nos professeurs sont des professionnels qualifiés qui s’adaptent parfaitement à vos besoins, vos objectifs et vos envies, mais aussi à ceux de vos collaborateurs. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • Qu’est-ce que la communication non violente ?

    La communication non violente (CNV) est un outil de communication indispensable pour entretenir des relations professionnelles de qualité et gérer les conflits bienveillamment. Dans cet article, Yoburo vous fait découvrir cette technique et vous liste les nombreux bénéfices qu’elle apporte aux collaborateurs et aux entreprises.

    L’origine de la communication non violente

    La communication non violente, appelée également la communication Nonviolente (CNV), est une technique de communication développée par Marshall Bertram Rosenberg, un psychologue américain. La CNV s’inspire fortement des travaux de Carl Ransom Rogers, un psychologue humaniste américain, qui a développé l’écoute active. Par ailleurs, l’expression « non violente » est une référence directe au terme « non-violence » instauré par Gandhi dans les années 1920.

    Marshall Bertram Rosenberg désigne la CNV comme « le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d’en faire autant ». L’objectif de cette technique de communication est donc d’entretenir des relations bienveillantes et respectueuses avec autrui, aussi bien dans un cadre professionnel que personnel.

    Le principe de la communication non violente

    La CNV est une technique de communication basée sur la bienveillance, le respect, l’authenticité et l’empathie.

    Utilité de la CNV en entreprise

    Dans le monde du travail, la communication non violente s’avère très utile pour entretenir des relations professionnelles de qualité, avoir des échanges constructifs et gérer bienveillamment les tensions au sein des entreprises. En effet, la CNV permet principalement d’apprendre à :
    • écouter pleinement et activement autrui ;
    • communiquer sans émettre de jugements ni interpréter les propos de ses interlocuteurs ;
    • identifier, exprimer et assumer ses émotions et besoins ;
    • formuler une demande de façon positive, simple, claire, précise et explicite ;
    • développer de l’empathie, etc.

    Les 4 principes fondamentaux de la CNV

    La communication non violente de Marshall Bertram Rosenberg repose sur 4 grands principes :

    Observer objectivement

    Face à une situation irritante, il est important d’observer et de décrire objectivement cette situation, c’est-à-dire de se baser uniquement sur les faits concrets, sans faire d’interprétations ni émettre de jugements auprès de notre interlocuteur. Pour cela, il est nécessaire de faire abstraction de nos valeurs et croyances afin d’être le plus neutre et le plus objectif possible.

    Par exemple : Au lieu de dire « Tu es en retard » (jugement), il est préférable de dire « Nous avions prévu une réunion à 9h00, il est 9h30 » (fait concret).

    Identifier et exprimer ses émotions

    Après avoir observé et décrit objectivement cette situation, il est essentiel de prendre le temps d’identifier et d’exprimer les émotions déclenchées par celle-ci. Exprimer nos émotions permet à notre interlocuteur de mieux comprendre ce que l’on ressent et d’avoir de l’empathie pour nous. De plus, cela permet de relâcher notre pression intérieure.

    Par exemple : Au lieu de dire « À cause de toi, j’ai pris du retard dans ma journée », il est préférable de dire « Je me sens contrarié et stressé, parce que j’ai pris du retard dans ma journée qui est remplie de rendez-vous avec des clients ».

    Identifier et exprimer ses besoins

    Nos réactions émotionnelles expriment la satisfaction ou l’insatisfaction d’un besoin. Pour communiquer bienveillamment avec notre interlocuteur, il faut veiller à identifier et à exprimer clairement nos besoins pour que celui ci puisse comprendre la cause de nos émotions.

    Par exemple : « J’ai besoin d’être à l’heure quand j’ai des rendez-vous de prévus avec des clients afin de ne pas les faire attendre et de pouvoir commencer les rendez-vous dans de bonnes conditions ».

    Exprimer une demande

    Après avoir identifié et exprimé nos besoins, il est important d’exprimer une demande concrète à notre interlocuteur, c’est-à-dire d’exprimer des actions à mettre en place pour satisfaire notre besoin dans l’immédiat ou de prévoir des actions pour y répondre ultérieurement. Pour qu’une demande soit bienveillante, il faut que celle-ci soit réalisable, simple, claire, précise, explicite et formulée de façon positive.

    Par exemple : « La prochaine fois que nous avons une réunion de prévue, est-il possible de la commencer à l’heure ? ».

    Les bénéfices de la communication non violente en entreprise

    Utiliser quotidiennement la communication non violente au travail apporte de nombreux bénéfices aux collaborateurs et aux entreprises.

    Pour les collaborateurs :
    • amélioration de leur bien-être : réduction du stress et des risques psychosociaux tels que le burnout ;
    • climat de travail agréable, sain et respectueux ;
    • relations professionnelles de qualité : échanges constructifs et positifs avec les autres collaborateurs, les supérieurs, les clients, etc.
    • liberté d’exprimer librement leurs avis, opinions et aspirations professionnelles sans craindre d’être jugé ;
    • épanouissement professionnel, etc.

    Pour les entreprises :
    • gestion bienveillante des tensions et conflits ;
    • renforcement de l’esprit d’équipe des collaborateurs : meilleure cohésion, solidarité, empathie et entraide au sein de l’équipe ;
    • diminution de l’absentéisme et du turnover ;
    • meilleure compréhension des besoins des collaborateurs ;
    • plus grande motivation et implication des collaborateurs aux projets de l’entreprise ;
    • image de l’entreprise positive, etc.

    Pour conclure

    En entreprise, la communication non violente est indispensable pour avoir des échanges professionnels constructifs, positifs, bienveillants et respectueux. Les relations au travail jouent un rôle prépondérant dans la qualité de vie au travail des collaborateurs et dans la performance des entreprises.

    Vous êtes une entreprise et souhaitez former vos collaborateurs à la communication non violente ? Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche en vous proposant une conférence dédiée à la CNV. En présentiel ou en visioconférence, nous nous adaptons à vos besoins ! Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • 3 conseils pour déconnecter du travail pendant les vacances d’été

    Les vacances d’été arrivent à grands pas ! Pour se ressourcer et profiter pleinement de ses congés, il est essentiel de mettre de côté son travail. Dans cet article, Yoburo vous donne 3 conseils pour vous déconnecter de votre travail pendant vos vacances d’été.

    Préparer votre départ en vacances

    Pour ne pas vous préoccuper de votre travail et partir en vacances l’esprit léger, vous devez anticiper et organiser votre départ en congé. Pour cela, nous vous recommandons de :
    • déterminer et traiter les tâches prioritaires avant votre départ en congé ;
    • ne pas laisser une tâche en suspens et ne pas commencer une nouvelle tâche que vous ne pourrez pas terminer avant de partir en vacances ;
    • déléguer à un collègue les tâches que vous n’aurez pas le temps de terminer avant votre départ en congé ;
    • préparer un message automatique pour prévenir vos interlocuteurs de votre absence tout en prenant soin de les rediriger vers un autre collaborateur en cas d’urgence ;
    • préparer et organiser votre retour au travail en établissant une liste des tâches que vous devrez effectuer après vos vacances d’été. Cela permet de ne pas appréhender votre reprise du travail pendant vos vacances.

    Couper tout lien avec votre travail

    Pour vous déconnecter efficacement pendant vos vacances d’été, essayez de couper tout lien avec votre travail. Pour cela, nous vous recommandons de :
    • laisser votre matériel de travail en entreprise. Si vous êtes en télétravail, rangez votre matériel dans un placard pour ne pas être tenté de répondre à vos mails, de vérifier qu’une tâche a bien été réalisée…
    • désactiver les notifications liées à votre travail et de vous déconnecter des plateformes de communication.

    P.-S. — Pour certains, la déconnexion totale au travail n’est pas toujours évidente et elle peut même engendrer une frustration. Si c’est votre cas, nous vous recommandons de consacrer 30 minutes par jour ou une demi-journée par semaine à votre travail pour que vous puissiez ensuite profiter pleinement de vos vacances.

    Se détendre et profiter de vos vacances

    Pour vous déconnecter de votre travail pendant les vacances d’été, le meilleur conseil que l’on peut vous donner est de vous détendre et de profiter pleinement de vos vacances ! Pour cela, nous vous recommandons de :
    • lâcher prise en acceptant de vous détacher de votre travail le temps de vos vacances ;
    • prendre le temps de vivre en ralentissant votre rythme de vie et en vivant pleinement le moment présent ;
    • faire des activités que vous aimez faire et non pas que vous devez faire ;
    • faire des activités inhabituelles et agréables pour casser votre routine : vous baigner dans un lac, faire du surf, bronzer sur la plage, faire de longues balades à vélo, camper, faire un stage en lien avec l’une de vos passions, découvrir un nouveau pays ou une nouvelle région…

    Pour conclure

    Se déconnecter du travail pendant les vacances est primordial pour se ressourcer physiquement et mentalement, mais aussi pour maintenir un bon équilibre de vie. De plus d’après une étude, réalisée par la Society for Human Resource Management, prendre des vacances permet d’être plus performant au travail !

    Vous êtes une entreprise et souhaitez aider vos collaborateurs à mieux équilibrer leur vie personnelle et professionnelle ? Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche en vous proposant une conférence bien-être dédiée à l’équilibre de vie. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • Les bienfaits du yoga sur chaise en entreprise

    Le yoga sur chaise, vous connaissez ? C’est une activité bien-être parfaitement adaptée à la vie de bureau qui apporte de nombreux bienfaits au corps et à l’esprit. Dans cet article, Yoburo vous explique ce qu’est le yoga sur chaise et vous liste les bienfaits de cette pratique.

    Qu’est-ce que le yoga sur chaise ?

    Le yoga sur chaise est une activité physique douce issue du hatha yoga. Né en Inde, le hatha yoga est la forme la plus traditionnelle du yoga et la plus répandue en Occident. Le yoga sur chaise reprend les postures du hatha yoga et les adapte pour les réaliser à l’aide d’une chaise. Les postures sont accessibles à tous, elles sont faciles à apprendre et à reproduire. Tout comme le yoga traditionnel, les séances de yoga sur chaise se composent :
    d’exercices de respiration pour se relaxer ;
    d’enchainements de postures de yoga : principalement des étirements et des exercices pour tonifier et renforcer les muscles ainsi que les articulations ;
    de méditation pour connecter le corps à l’esprit.

    Le yoga sur chaise est recommandé aux personnes travaillant quotidiennement en position assise. En effet, cette pratique aide à avoir une meilleure posture et à limiter les douleurs musculaires dues à une position assise prolongée. Pour avoir un aperçu des postures de yoga sur chaise, Yoburo vous invite à regarder la vidéo suivante : Les bonnes postures pour se détendre sur sa chaise de bureau.

    Par ailleurs, le yoga sur chaise est une activité bien-être pratique à mettre en place en entreprise et en télétravail, car elle demande :
    peu d’équipement : une simple chaise suffit pour réaliser les postures. De plus, il n’y a pas besoin d’une tenue de sport ni de douches dans les locaux, car c’est une activité douce et peu intense.
    peu d’espace : le yoga sur chaise peut se pratiquer directement dans l’espace de travail des collaborateurs, dans une salle de réunion, de conférence…
    peu de temps : après avoir appris et mémorisé les différentes postures du yoga sur chaise, les collaborateurs peuvent profiter des bienfaits de cette pratique le temps de courtes pauses.

    Quels sont les bienfaits du yoga sur chaise ?

    Le yoga sur chaise est une activité bien-être qui apporte de nombreux bienfaits au corps et à l’esprit.

    Pour le corps, le yoga sur chaise :
    • réduit les douleurs musculaires et notamment les maux de dos liés à une posture assise prolongée ;
    • tonifie les muscles et assouplit les articulations ;
    • améliore la circulation sanguine ;
    • relaxe physiquement ;
    • améliore la souplesse, l’équilibre, la mobilité et la coordination ;
    • aide à avoir une meilleure posture ;
    • limite la sédentarité…

    Pour l’esprit, le yoga sur chaise :
    aide à évacuer les tensions et à lutter contre le stress ainsi que l’anxiété ;
    • favorise la connexion entre le corps et l’esprit ;
    • aide à rester concentré et performant tout au long de la journée ;
    • relaxe mentalement…

    Pour conclure

    Le yoga sur chaise est solution sport santé très simple à mettre en place en entreprise pour améliorer le bien-être et la qualité de vie au travail des collaborateurs.

    Vous êtes intéressé par cette pratique ? Yoburo propose des séances de yoga sur chaise adaptées aux besoins de chaque entreprise. N’hésitez plus, testez une séance avec l’un de nos coachs sportifs !

  • Semaine de la QVT : Donner du sens au travail des collaborateurs

    La semaine QVT approche à grands pas ! Le thème retenu par l’Anact cette année est « En quête de sens au travail ». Pour cette occasion, Yoburo vous explique pourquoi il est essentiel de donner du sens au travail de vos collaborateurs et vous donne également quelques conseils pour favoriser leur épanouissement professionnel.

    Pourquoi donner du sens au travail des collaborateurs ?

    Qu’est-ce qu’un travail qui a du sens ?

    Un travail qui a du sens est un travail qui apporte une satisfaction personnelle, c’est-à-dire que la personne perçoit son travail comme utile et est pleinement épanouie dans sa vie professionnelle. Un travail qui a du sens est donc une notion subjective fondée sur les perceptions positives ou négatives qu’une personne ressent envers son travail. D’après l’étude « Sens au travail ou sens interdit » réalisée par Deloitte, ces perceptions sont fondées sur 3 éléments principaux:
    Le rôle du collaborateur au sein de l’entreprise : les tâches qu’un collaborateur effectue quotidiennement ;
    Les valeurs de l’entreprise : les principes fondamentaux qui régissent l’organisation d’une entreprise comme l’innovation, l’autonomie, l’esprit d’équipe, etc.
    Les relations professionnelles : les relations qu’un collaborateur entretient avec ses supérieurs, collègues, clients…

    Quel est l’intérêt de donner du sens au travail des collaborateurs ?

    Donner du sens au travail apporte de nombreux bénéfices aux collaborateurs et aux entreprises.

    Pour les collaborateurs :

    • perception positive de leur travail : ils perçoivent leurs tâches comme utiles et cohérentes avec leurs aspirations et leurs valeurs ;
    • épanouissement professionnel ;
    • amélioration de leur bien-être : un collaborateur qui perçoit positivement son travail est moins susceptible d’être stressé et de faire un burnout ;
    • plus grande estime de soi…

    Pour les entreprises :

    • fort engagement des collaborateurs ;
    • diminution de l’absentéisme et du turnover ;
    • grande motivation des collaborateurs ;
    • meilleure coopération et cohésion entre les collaborateurs ;
    • amélioration des performances des collaborateurs ;
    • augmentation de la productivité…

    Comment donner du sens au travail des collaborateurs ?

    Dans cette partie, Yoburo vous propose quelques pistes d’action à mettre en place pour donner du sens au travail de vos collaborateurs.

    Impliquer les collaborateurs aux projets de l’entreprise

    Un travail qui a du sens est avant tout un travail qui est perçu comme utile. En effet, pour s’épanouir professionnellement et s’investir pleinement dans les objectifs de l’entreprise, les collaborateurs ont besoin de se sentir utiles, de constater que leurs compétences et leurs actions contribuent au développement et à la réussite de l’entreprise. Pour favoriser l’implication des collaborateurs, les entreprises peuvent :
    • co-construire les projets de l’entreprise avec les collaborateurs ;
    • donner un rôle et des objectifs permettant aux collaborateurs d’utiliser pleinement leurs compétences et d’apporter une valeur ajoutée à l’entreprise ;
    • faire régulièrement des retours positifs sur l’impact des actions des collaborateurs sur le développement de l’entreprise ;
    • informer les collaborateurs sur les avancées et les progrès de l’entreprise…

    Développer l’autonomie des collaborateurs

    Offrir une plus grande autonomie et une plus grande marge de manœuvre aux collaborateurs permet de donner davantage de sens à leur travail. En effet, en ayant une plus grande liberté dans la réalisation et l’organisation de leur travail, les collaborateurs sont plus motivés et épanouis, car ils ne sont pas considérés comme de simples exécutants.
    Pour favoriser l’autonomie des collaborateurs, les entreprises peuvent :
    • responsabiliser les collaborateurs et les encourager à prendre des initiatives ;
    • confier aux collaborateurs des tâches à valeur ajoutée ;
    • faire participer les collaborateurs aux prises de décision…

    Favoriser le développement des compétences des collaborateurs

    Pour qu’un travail ait du sens, les collaborateurs ont également besoin d’acquérir de nouvelles compétences et d’évoluer professionnellement. En effet, effectuer les mêmes tâches sur le long terme peut être redondant. Cette stagnation peut engendrer une baisse de motivation et de satisfaction professionnelle. Pour aider les collaborateurs à développer leur potentiel, les entreprises peuvent :
    • proposer des formations professionnelles ;
    • favoriser l’évolution de carrière ;
    • encourager la polyvalence…

    Entretenir des relations professionnelles positives

    Avoir des relations professionnelles positives renforce la motivation, l’investissement et l’épanouissement professionnel des collaborateurs. En effet, une bonne entente au sein de l’entreprise permet aux collaborateurs de se sentir soutenus et de développer un sentiment d’appartenance à un groupe. Pour construire des relations professionnelles positives, les entreprises peuvent :
    • organiser des activités de team building pour renforcer la cohésion des collaborateurs ;
    • aménager des espaces de détente pour faciliter la création de liens entre les collaborateurs ;
    • créer une culture d’entreprise fondée sur la confiance et le respect ;
    • gérer les conflits de façon diplomatique…

    Avoir de la reconnaissance pour le travail des collaborateurs

    Faire des retours positifs sur le travail des collaborateurs permet de donner du sens à leur travail. En effet, la reconnaissance au travail maintient et renforce l’engagement, l’estime de soi, la motivation et l’efficacité des collaborateurs. Pour avoir de la reconnaissance envers les collaborateurs, les entreprises peuvent :
    • soutenir les efforts des collaborateurs et valoriser le potentiel de chacun ;
    • remercier les collaborateurs pour leur engagement envers l’entreprise ;
    • faire régulièrement des retours positifs aux collaborateurs sur l’impact de leurs actions sur le développement de l’entreprise…

    Pour conclure

    Pour favoriser l’épanouissement professionnel des collaborateurs, les entreprises doivent veiller à donner du sens à leur travail. En améliorant la qualité de vie au travail des collaborateurs, les entreprises améliorent, quant à elles, leur productivité.

    Vous souhaitez organiser une semaine QVT au sein de votre entreprise du 20 au 24 juin 2022 ? Yoburo peut vous accompagner en vous proposant des ateliers bien-être, conférences et activités sportives variés. Nous nous adaptons à vos besoins en vous proposant un programme sur mesure ! Pour organiser votre Semaine de la QVT avec Yoburo cliquez ici. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • QVT : Pourquoi améliorer la Qualité de Vie au Travail ?

    À l’occasion de la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail (QVT) du 20 au 24 juin 2022, Yoburo vous explique pourquoi il est important d’améliorer les conditions de travail des collaborateurs.

    Qu’est-ce que la QVT ?

    Définition selon l’ANI de 2013 (accord national interprofessionnel) : « la qualité de vie au travail (QVT) désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises ».

    La QVT est donc un ensemble d’actions visant à allier bien-être et performance au sein des entreprises. Voici les principaux axes pour améliorer les conditions de travail des collaborateurs :
    • la santé au travail ;
    • le parcours professionnel ;
    • le contenu du travail ;
    • l’égalité professionnelle ;
    • les relations au travail ;
    • le management

    Quels sont les bénéfices d’une démarche QVT ?

    Améliorer la qualité de vie au travail apporte de nombreux bénéfices aux collaborateurs et aux entreprises.

    Pour les collaborateurs :
    • préservation de leur bien-être physique et mental ;
    • épanouissement professionnel ;
    • environnement de travail agréable et motivant ;
    • sentiment d’avoir un travail qui a du sens…

    Pour les entreprises :
    • amélioration des performances des collaborateurs ;
    • augmentation de la productivité ;
    • diminution de l’absentéisme, des accidents de travail et du turnover ;
    • fidélisation et fort engagement des collaborateurs ;
    • meilleure coopération et cohésion entre les collaborateurs ;
    • plus grande attractivité et plus grande capacité à attirer de nouveaux talents ;
    • amélioration de la culture d’entreprise…

    Pour conclure

    Mettre en place une démarche QVT est un véritable atout pour les entreprises. En effet, en favorisant le bien-être des collaborateurs, les entreprises améliorent leur performance globale.

    Vous souhaitez améliorer la qualité de vie au travail de vos collaborateurs ?
    Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche en vous proposant des conférences, des ateliers bien-être et des activités physiques adaptés à vos besoins. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

    Profitez de la semaine QVT du 20 au 24 juin pour découvrir nos solutions !
    Yoburo vous accompagne pour organiser votre Semaine de la QVT en vous proposant un programme d’activités, d’ateliers et de conférences sur-mesure ! Pour organiser votre Semaine de la QVT avec Yoburo, cliquez ici.