Yoburo

Equilibre de vie

  • 3 conseils pour déconnecter du travail pendant les vacances d’été

    Préparer votre départ en vacances

    Pour ne pas vous préoccuper de votre travail et partir en vacances l’esprit léger, vous devez anticiper et organiser votre départ en congé. Pour cela, nous vous recommandons de :

    • déterminer et traiter les tâches prioritaires avant votre départ en congé ;
    • ne pas laisser une tâche en suspens et ne pas commencer une nouvelle tâche que vous ne pourrez pas terminer avant de partir en vacances ;
    • déléguer à un collègue les tâches que vous n’aurez pas le temps de terminer avant votre départ en congé ;
    • préparer un message automatique pour prévenir vos interlocuteurs de votre absence tout en prenant soin de les rediriger vers un autre collaborateur en cas d’urgence ;
    • préparer et organiser votre retour au travail en établissant une liste des tâches que vous devrez effectuer après vos vacances d’été. Cela permet de ne pas appréhender votre reprise du travail pendant vos vacances.

    Couper tout lien avec votre travail

    Pour vous déconnecter efficacement pendant vos vacances d’été, essayez de couper tout lien avec votre travail. Pour cela, nous vous recommandons de :

    • laisser votre matériel de travail en entreprise. Si vous êtes en télétravail, rangez votre matériel dans un placard pour ne pas être tenté de répondre à vos mails, de vérifier qu’une tâche a bien été réalisée…
    • désactiver les notifications liées à votre travail et de vous déconnecter des plateformes de communication.

    P.-S. — Pour certains, la déconnexion totale au travail n’est pas toujours évidente et elle peut même engendrer une frustration. Si c’est votre cas, nous vous recommandons de consacrer 30 minutes par jour ou une demi-journée par semaine à votre travail pour que vous puissiez ensuite profiter pleinement de vos vacances.

    Se détendre et profiter de vos vacances

    Pour vous déconnecter de votre travail pendant les vacances d’été, le meilleur conseil que l’on peut vous donner est de vous détendre et de profiter pleinement de vos vacances ! Pour cela, nous vous recommandons de :

    • lâcher prise en acceptant de vous détacher de votre travail le temps de vos vacances ;
    • prendre le temps de vivre en ralentissant votre rythme de vie et en vivant pleinement le moment présent ;
    • faire des activités que vous aimez faire et non pas que vous devez faire ;
    • faire des activités inhabituelles et agréables pour casser votre routine : vous baigner dans un lac, faire du surf, bronzer sur la plage, faire de longues balades à vélo, camper, faire un stage en lien avec l’une de vos passions, découvrir un nouveau pays ou une nouvelle région…

    Pour conclure

    Se déconnecter du travail pendant les vacances est primordial pour se ressourcer physiquement et mentalement, mais aussi pour maintenir un bon équilibre de vie. De plus d’après une étude, réalisée par la Society for Human Resource Management, prendre des vacances permet d’être plus performant au travail !

    Vous êtes une entreprise et souhaitez aider vos collaborateurs à mieux équilibrer leur vie personnelle et professionnelle ? Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche en vous proposant une conférence bien-être dédiée à l’équilibre de vie. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • Pourquoi et comment devenir un leader bienveillant ?

    Qu’est-ce que le leadership bienveillant ?

    Le leadership bienveillant est un style de gestion qui place l’humain au cœur même de la stratégie d’entreprise. Dans ce style de gestion, le bien-être et l’épanouissement professionnel des collaborateurs sont mis en avant comme des éléments primordiaux.

    Cette approche reconnaît que le niveau d’engagement et de satisfaction des collaborateurs joue un rôle déterminant dans l’amélioration globale de la performance de l’entreprise.

    Un leader bienveillant guide son équipe avec un profond respect, en faisant preuve de compassion, d’empathie, d’altruisme et bien d’autres qualités humaines. Son objectif est de cultiver un environnement de travail positif et enrichissant où chaque collaborateur peut s’épanouir pleinement, tout en contribuant activement à la réussite de l’entreprise.

    Pourquoi être un leader bienveillant ?

    Voici les principales raisons de privilégier ce style de direction :

    • Renforcement de la coopération et de la cohésion d’équipe : En favorisant un climat de confiance et de soutien, un leader bienveillant encourage la collaboration et consolide les liens entre les membres de son équipe.
    • Croissance de l’intelligence collective : En encourageant la libre expression des idées et en créant un environnement où chacun se sent écouté et respecté, un manager bienveillant stimule la créativité, favorise l’innovation, facilite l’émergence de décisions appropriées et pertinentes, etc.
    • Création d’un environnement de travail positif : En mettant l’accent sur le bien-être des employés, un dirigeant bienveillant crée un cadre de travail convivial, respectueux et positif.
    • Prévention des risques psychosociaux (RPS) : En créant un environnement de travail agréable, un leader bienveillant atténue les risques pouvant nuire à la santé physique et mentale des collaborateurs.
    • Réduction de l’absentéisme : En veillant au bien-être de son équipe, un manager bienveillant contribue à réduire le taux d’absentéisme et à prévenir le désengagement au travail.
    • Accroissement de la productivité : En valorisant et en soutenant les employés, un dirigeant bienveillant accroît la motivation et l’efficacité au sein de son équipe.
    • Amélioration de l’image de l’entreprise : En adoptant un leadership centré sur la bienveillance, les entreprises renforcent leur image, fidélisent leurs employés et attirent de nouveaux talents.

    Comment devenir un leader bienveillant ?

    Ci-dessous, vous trouverez des conseils pratiques pour développer et cultiver un leadership empreint de bienveillance.

    Utiliser la communication non violente

    La communication non violente (CNV) est essentielle pour entretenir des relations professionnelles de qualité, avoir des échanges constructifs et gérer bienveillamment les tensions au travail. Pour mettre en pratique cette technique de communication, un leader doit veiller à :

    • Écouter activement autrui.
    • Communiquer sans émettre de jugements ni interpréter les propos de ses interlocuteurs.
    • Formuler des demandes de façon positive, simple, claire, précise et explicite.
    • Avoir de l’empathie envers autrui en cherchant à comprendre les sentiments et besoins des autres.

    Donner du sens au travail

    Un manager bienveillant doit veiller à donner du sens aux différentes tâches quotidiennes des collaborateurs. En effet, ils doivent percevoir leur travail comme utile et cohérent avec leurs aspirations et leurs valeurs pour s’épanouir professionnellement.

    Voici quelques actions à mettre en place pour donner du sens au travail des collaborateurs :

    • Impliquer les collaborateurs dans la co-construction des projets de l’entreprise.
    • Assigner à chaque collaborateur des rôles et des objectifs qui exploitent pleinement leurs compétences et qui sont en adéquation avec leurs aspirations professionnelles.
    • Développer l’autonomie des collaborateurs en les responsabilisant, en leur confiant des tâches à valeur ajoutée, en les encourageant à prendre des initiatives et à participer activement aux prises de décision, etc.
    • Favoriser le développement des compétences des collaborateurs en proposant des formations professionnelles, en favorisant l’évolution de carrière, en encourageant la polyvalence, etc.
    • Avoir de la reconnaissance pour le travail des collaborateurs en les soutenant, en valorisant leur potentiel, en faisant régulièrement des retours positifs sur l’impact de leurs actions sur le développement et la croissance de l’entreprise, etc.

    Promouvoir le management collaboratif

    Le management collaboratif dissipe les barrières entre responsables, cadres et personnel pour favoriser le travail collectif.
    Cette technique de gestion permet de créer un environnement professionnel dynamique, productif et agréable. Pour mettre en place un management collaboratif, un leader bienveillant doit veiller à :

    • Organiser régulièrement des réunions avec tous les membres de l’équipe afin de discuter ensemble des objectifs, des progrès et des défis.
    • Encourager activement le partage d’idées et de feedback de manière constructive.
    • Assurer l’accessibilité des informations importantes à tous les membres de l’équipe.
    • Favoriser et soutenir le travail d’équipe.
    • Célébrer ensemble les réussites collectives afin de renforcer le sentiment d’appartenance et
      de fierté des collaborateurs.

    Prendre soin de la santé mentale des collaborateurs

    Pour garantir le bien-être et l’épanouissement professionnel des collaborateurs, un manager bienveillant doit accorder une attention particulière à leur santé mentale. Pour cela, il doit veiller à :

    • Favoriser un équilibre entre la vie professionnelle et personnelle des collaborateurs en surveillant leur charge de travail, en respectant leur droit à la déconnexion, etc.
    • Identifier et atténuer les sources de stress dans l’environnement de travail en cherchant des solutions adaptées et en fournissant un soutien approprié.
    • Bannir les comportements violents, discriminatoires ou stigmatisants en créant un environnement professionnel équitable, éthique et respectueux.
    • Encourager les collaborateurs à prendre soin de leur santé mentale en organisant des activités physiques et des ateliers bien-être sur le lieu de travail.

    Vous souhaitez mettre en place un management bienveillant au sein de votre entreprise ?

    Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche QVT en vous proposant des conférences, des activités et des ateliers adaptés à vos besoins, vos problématiques et vos envies. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • Comment développer de nouvelles habitudes au travail ?

    Le mois de janvier est souvent le moment propice pour prendre de nouvelles résolutions personnelles et professionnelles. Toutefois, il n’est pas rare que bon nombre d’entre nous éprouvent des difficultés à les maintenir sur la durée. Dans cet article, Yoburo vous donne quelques conseils pour vous aider à développer et maintenir vos nouvelles habitudes au travail.

    Définissez clairement vos nouvelles habitudes

    Avant de commencer à développer de nouvelles habitudes au travail, il est essentiel de bien cerner les raisons qui vous incitent à les mettre en place. Cette clarté vous aidera en effet à maintenir votre motivation et à préserver vos habitudes dans la durée. Pour cela, définissez des habitudes réalistes et identifiez les bénéfices qu’elles pourraient vous apporter. 

    Exemple : Imaginons que vous souhaitez prendre l’habitude de désactiver 1 heure par jour votre messagerie professionnelle, vos notifications et appels. Cette nouvelle habitude peut vous apporter de nombreux bénéfices tels qu’une réduction des interruptions et des distractions, une optimisation de votre temps de travail, une plus grande créativité, une meilleure concentration…

    Planifiez vos nouvelles habitudes

    Après avoir défini clairement vos nouvelles habitudes, réfléchissez à la manière dont vous pouvez les intégrer dans votre quotidien pour profiter pleinement de leurs bénéfices. Pour cela, veillez à fixer un horaire régulier ou un moment spécifique pour les pratiquer. La cohérence et la constance renforcent le processus d’automatisation des nouvelles habitudes. 

    Exemple : Supposons que vous souhaitez faire 40 minutes de sport 3 fois par semaine. Vous pourriez planifier cette nouvelle habitude tous les lundis, mercredis et vendredis à 12h00, avant de déjeuner à 13h00.

    Adoptez une approche graduelle

    Pour développer et maintenir de nouvelles habitudes au travail, privilégiez les petites actions régulières plutôt que les changements radicaux. Cette approche vous permet de vous mettre en mouvement et d’intégrer progressivement vos nouvelles habitudes dans votre quotidien. Exemple : Si vous souhaitez prendre l’habitude de méditer chaque jour pendant 30 minutes, commencez par des séances de 5 minutes dans un premier temps, puis augmentez progressivement la durée de vos séances.

    Ajustez vos nouvelles habitudes

    Si vous rencontrez des difficultés à mettre en place vos nouvelles habitudes, ne vous découragez pas. Essayez d’identifier les difficultés et apportez les ajustements nécessaires. Voici quelques pistes pour vous guider dans cette démarche :

    • Disposez-vous du temps nécessaire pour développer cette nouvelle habitude ?
    • Êtes-vous physiquement capable de mettre en place cette habitude ?
    • Votre nouvelle habitude demande-t-elle une charge mentale importante ?
    • L’habitude que vous tentez d’instaurer s’intègre-t-elle harmonieusement dans votre
      quotidien ?

    Exemple : Imaginons que vous souhaitez développer vos compétences professionnelles en fin de journée. Vous pourriez rencontrer des difficultés en raison de la fatigue mentale. Envisagez un ajustement en planifiant votre formation le matin, lorsque votre énergie mentale et votre motivation sont au maximum.

    Faites preuve de patience et de bienveillance envers vous-même

    Développer de nouvelles habitudes prend du temps. Acceptez que des erreurs et obstacles puissent survenir en cours de route. Soyez patient et ne vous découragez pas. Autorisez-vous des omissions ou des ratés occasionnels sans culpabiliser. Il est préférable d’opter pour un changement progressif, mais constant sur la durée, plutôt que d’abandonner complètement.

  • Le droit à la déconnexion

    Le droit à la déconnexion

    Avec l’évolution des habitudes digitales, les salariés sont de plus en plus confrontés à l’hyperconnexion. Pour préserver leur santé et leur bien-être, un droit à la déconnexion a été inscrit dans la loi. Dans cet article, Yoburo vous explique ce droit et l’importance de celui-ci.

    Qu’est-ce que le droit à la déconnexion ?

    Le droit à la déconnexion est une mesure issue de la loi El Khomri (appelée aussi la loi Travail) adoptée en 2016. Cette mesure stipule qu’un salarié a le droit de ne pas être connecté à ses outils numériques professionnels et de ne pas être joignable par son entreprise en dehors de ses horaires de travail (congés, temps de repos, temps de transport travail-domicile…). Ce droit concerne tous les salariés amenés à utiliser des outils numériques pour exercer leur activité professionnelle.

    À savoir : Depuis le 1er janvier 2017, toutes les entreprises pourvues d’un délégué syndical ont le devoir « d’engager une négociation afin de définir les modalités selon lesquelles le salarié pourra exercer son droit à la déconnexion » (ministère du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion).

    Quels sont les objectifs de ce droit ?

    Le droit à la déconnexion à 2 objectifs principaux :

    1. Préserver un équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle des salariés.
    L’hyperconnexion contribue à l’effacement des frontières entre la vie professionnelle et la vie personnelle. En effet, avec l’évolution de nos habitudes digitales, il n’est pas rare que le travail s’invite à la maison.

    2. Préserver la santé mentale des salariés.
    L’utilisation excessive des outils numériques peut être une grande source de stress. En effet, entre les mails, les messageries professionnelles, les appels téléphoniques… beaucoup de salariés sont continuellement sollicités. Cette sur- sollicitation peut entrainer chez les salariés une baisse de concentration et de productivité, une fatigue mentale, un stress voire un burnout

    Le droit à la déconnexion est donc une mesure indispensable pour préserver le bien-être des salariés.

    Vous êtes une entreprise et souhaitez sensibiliser vos collaborateurs aux risques liés à l’hyperconnexion ? Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche ! Nous proposons une conférence spécialement dédiée au droit à la déconnexion. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • 3 conseils pour équilibrer votre vie professionnelle et personnelle

    Trouver un équilibre entre notre travail, notre famille, notre vie sociale et nos aspirations personnelles n’est pas toujours une mince affaire ! Dans cet article, Yoburo vous donne 3 conseils pour mieux équilibrer votre vie professionnelle et personnelle.

    Instaurer une frontière entre votre vie professionnelle et personnelle

    L’hyperconnexion, c’est-à-dire l’utilisation excessive des outils numériques, contribue à l’effacement des frontières entre la vie professionnelle et la vie personnelle. En effet, avec l’évolution de nos habitudes digitales, il n’est pas rare que le travail s’invite à la maison et la maison au travail.

    Pour un bon équilibre de vie, il est important de distinguer clairement les temps professionnels des temps personnels. Cette distinction vous permet :
    • d’avoir une réelle coupure entre votre travail et votre vie privée.
    • de consacrer pleinement votre temps et votre énergie soit à votre activité professionnelle soit à votre vie personnelle.

    Voici quelques recommandations pour dessiner une frontière entre votre vie professionnelle et personnelle :

    Sur votre temps de travail : concentrez-vous à 100 % sur votre travail !
    Évitez de passer des appels personnels, de répondre à vos messages, de passer des commandes… En étant pleinement concentré sur vos tâches professionnelles, vous serez plus efficace et productif. Vous n’aurez donc pas besoin de prolonger vos journées de travail.

    Sur votre temps personnel : concentrez-vous à 100 % sur votre vie privée !
    En dehors de vos heures de travail, désactivez les notifications liées à votre travail et déconnectez-vous de vos outils numériques professionnels pour ne pas laisser votre travail s’infiltrer dans votre vie personnelle.

    Organiser votre temps de travail

    Un bon équilibre de vie passe aussi par une bonne organisation de son temps. En effet, une bonne gestion de votre temps de travail vous permet :
    • de quitter votre poste de travail à une heure raisonnable afin d’avoir plus de temps à consacrer à votre vie privée ;
    • d’être serein sur l’avancée de vos tâches professionnelles afin de ne pas vous sentir débordé et stressé par votre travail sur votre temps personnel.

    Pour mieux équilibrer votre vie professionnelle et personnelle, vous trouverez, ci-dessous, quelques pistes pour mieux gérer votre temps de travail :

    Ne vous surchargez pas de travail.
    Pour organiser efficacement vos journées de travail, il est important que vous estimiez le temps que vous allez consacrer à chacune de vos tâches. Pour ne pas vous sentir débordé et stressé, veillez à toujours prévoir une petite marge de temps supplémentaire en cas d’imprévus.

    Priorisez vos tâches.
    Pour ne pas prolonger vos journées de travail, pensez à classer vos tâches par ordre de priorité. Ce classement vous permet de traiter les tâches les plus importantes ou urgentes en premier.

    Déléguez vos tâches secondaires.
    Pour vous libérer du temps, ne pas vous surcharger de travail et vous concentrer uniquement sur vos tâches prioritaires, vous pouvez déléguer vos tâches secondaires à des collègues qui ont le temps et les compétences pour les réaliser.

    Imposez-vous des horaires de travail.
    Si vous avez tendance à travailler sur votre temps personnel et à avoir des journées à rallonge, il est nécessaire que vous vous fixiez des horaires de travail pour consacrer suffisamment de temps à votre vie privée.

    Prévoir du temps pour vous

    Pour être pleinement épanoui, il est nécessaire de prévoir du temps pour votre vie personnelle. Ne laissez pas votre vie professionnelle empiéter sur votre vie privée et surtout, ne culpabilisez pas de prendre du temps pour vous, c’est parfaitement normal !

    Pour mieux équilibrer votre vie professionnelle et personnelle, vous trouverez, ci-dessous, quelques conseils pour prendre du temps pour vous :

    Réservez du temps pour vos loisirs.
    Cuisiner, faire du sport, lire, aller au cinéma, se balader, peindre, jardiner, jouer d’un instrument… Ce sont des petits moments qui permettent de mettre de côté vos obligations, de réduire votre stress et de conserver une attitude positive.
    Si vous souhaitez quelques conseils pour vous détendre le soir après une journée de travail, nous vous invitons à écouter notre podcast Fin de journée : astuces pour bien déconnecter.

    Prenez des vacances.
    Après des mois de travail consécutifs, essayez de vous accorder quelques semaines de congés pour vous consacrer uniquement à vos préoccupations personnelles. Cela vous permet de lâcher prise, de recharger vos batteries et de briser la routine. Pendant vos vacances, prenez le temps de vivre, faites des activités agréables et vivez pleinement le moment présent.
    Pour en savoir plus sur ce sujet, Yoburo vous invite à lire l’article suivant : 3 conseils pour déconnecter du travail pendant les vacances.

    Profitez de votre entourage.
    Partager des moments de qualité avec votre famille et vos amis est également essentiel pour votre bien-être et votre épanouissement personnel.

    Pour conclure

    L’équilibre entre notre vie professionnelle et notre vie personnelle consiste donc à trouver une forme d’harmonie entre notre travail, notre famille, notre vie sociale et nos aspirations personnelles. Cet équilibre est essentiel pour notre bien-être. En effet, un travail qui empiète trop sur notre vie privée peut avoir des conséquences néfastes sur notre santé mentale (anxiété, stress, troubles de l’humeur, insomnies, burnout, etc.).

    Vous êtes une entreprise et souhaitez aider vos collaborateurs à mieux équilibrer leur vie professionnelle et personnelle ? Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche ! Nous proposons une conférence spécialement dédiée à l’équilibre vie pro/vie perso pour améliorer le bien-être des collaborateurs. Nous nous adaptons à votre secteur d’activité et à vos besoins pour vous proposer des conférences sur mesure. Si vous souhaitez plus
    d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

  • Télétravail – préserver le bien-être des collaborateurs

    Tout comme au bureau, les collaborateurs en télétravail ont besoin d’être dans de bonnes conditions pour être épanouis et productifs. Dans cet article, Yoburo vous donne quelques conseils pour préserver le bien-être des collaborateurs en télétravail.

    Équiper les collaborateurs en télétravail avec du matériel ergonomique

    Pour télétravailler dans des conditions optimales, les collaborateurs ont besoin d’avoir du matériel ergonomique adapté à leur poste de travail : bureau, chaise, écran, souris, clavier, repose-pieds…

    Le matériel ergonomique apporte un confort quotidien pour les collaborateurs en télétravail : amélioration de la posture, diminution des risques de troubles musculo- squelettiques, réduction de la fatigue, etc. En travaillant avec du matériel adapté et confortable, les collaborateurs sont plus performants et efficaces.

    Organiser des moments conviviaux virtuels et réels

    En télétravail, les collaborateurs peuvent se sentir isolés. Pour éviter ce sentiment, l’entreprise peut organiser des moments conviviaux virtuels et réels. Ces moments permettent aux collaborateurs d’avoir des interactions informelles et de créer des liens sociaux. Cela permet également de renforcer l’esprit d’équipe.

    Pour les échanges virtuels, l’entreprise peut organiser en visioconférence des petits- déjeuner avant de commencer le travail, des pauses café à distance, des séances de sport

    Pour les rencontres physiques, l’entreprise peut organiser des challenges sportifs, ateliers créatifs… il y a un large choix d’activités de team building !

    Veiller à la santé physique et mentale des collaborateurs en télétravail

    Veiller à la santé physique et mentale des collaborateurs en télétravail est primordial pour préserver leur bien-être et leur productivité ! Voici quelques idées à mettre en place :

    Proposer des séances de sport en visioconférence

    L’activité sportive apporte de nombreux bienfaits au corps et à l’esprit. En effet, le sport maintien en forme, réduit le stress, apporte une sensation de bien-être, améliore les performances physiques et mentales, etc.

    Yoburo propose aux entreprises des activités sportives par visioconférence : cardio-boxing, danse, renforcement musculaire, yoga, Pilates

    Proposer des ateliers et conférences bien-être en visioconférence

    Organiser des ateliers et conférences axés sur la détente et le bien-être en télétravail est un excellent moyen pour améliorer le quotidien des collaborateurs.

    Yoburo propose aux entreprises des ateliers bien-être adaptés au télétravail : respiration, auto-massage, yoga des yeux, gestion du stress, yoga sur chaise, méditation, sophrologie… Yoburo propose également des conférences bien-être : bien-être et santé, équilibre de vie, alimentation et optimisation du potentiel.

    Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

    Proposer régulièrement des entretiens de suivi

    Les entretiens de suivi permettent de faire le point sur la charge de travail, l’équilibre vie personnelle et professionnelle, les conditions de télétravail et les besoins des collaborateurs.

    Équilibrer la vie personnelle et professionnelle des collaborateurs en télétravail

    En télétravail, la vie professionnelle peut vite empiéter sur la vie personnelle des collaborateurs. Pour éviter cela, l’entreprise peut :

    Surveiller la charge de travail des collaborateurs

    Mettre en place des indicateurs de suivi pour observer si la charge de travail des collaborateurs est ponctuelle ou récurrente et si elle est bien répartie dans le temps et entre les travailleurs.

    Respecter le droit à la déconnexion

    Pendant les temps de repos et jours de congés, les collaborateurs ont le droit de se déconnecter de leurs outils numériques professionnels.

    Encourager les collaborateurs à bien distinguer leur vie personnelle et professionnelle

    Inciter les collaborateurs à respecter les horaires de travail, les aider à aménager un véritable espace de travail à leur domicile… L’objectif est de créer une frontière physique et psychologique entre la vie personnelle et professionnelle des collaborateurs.

    Pour conclure

    En mettant en place ces conseils, l’entreprise :
    • améliore le confort des collaborateurs.
    • préserve la santé mentale des collaborateurs : réduction du stress, diminution des risques de surcharge mentale et de burnout, limite le sentiment d’isolement…
    • préserve la santé physique des collaborateurs : limite les troubles musculo-squelettiques, la sédentarité et les problèmes provoqués par celle-ci (diabète, maladies cardiovasculaires, cancers, obésité)…
    • renforce l’esprit d’équipe des collaborateurs : meilleure cohésion, solidarité, empathie et entraide au sein de l’équipe.

    En améliorant la qualité de vie des collaborateurs en télétravail, l’entreprise gagne en productivité. En effet, des collaborateurs en bonne santé physique et mentale sont des collaborateurs plus performants, efficaces et engagés dans leur travail !

  • Alimentation au bureau : faites le plein d’énergie au travail !

    Le 16 Octobre prochain, c’est la Journée mondiale de l’alimentation ! Chez Yoburo, les activités sport et bien-être et la nutrition sont deux outils majeurs que nous utilisons au quotidien. On vous dit tout dans l’article ci-dessous !

    L’alimentation au travail

    Le bien-être au travail va au-delà d’un bon équilibre entre physique et mental : il diffuse un sentiment d’épanouissement et de satisfaction pour les collaborateurs. C’est un facteur important afin d’engager une performance positive pour l’entreprise. Chez Yoburo, nous développons des activités sport et bien-être afin que chacun puisse s’accorder du temps pour soi, adopter une hygiène de vie plus saine et apporter un impact positif sur le travail en entreprise. En complément, pourquoi s’intéresser à la nutrition ? Car celle-ci permet à la fois de compléter les bienfaits de ces activités, prévenir certaines carences et maladies, et se sentir bien dans son corps.

    En quoi consiste cette journée ?

    Organisée chaque année par les Nations Unies, cette journée est l’occasion de sensibiliser chacun à l’importance d’une bonne alimentation au bureau. Il ne s’agit pas seulement de manger sain, équilibré : la façon de se nourrir, les heures de prises des repas et la combinaison savante des aliments peuvent booster votre qualité de vie au travail. Par ailleurs, la saison automnale est une période de forte transition pour l’organisme qui doit s’adapter au changement de météo, de température et d’heure. Il est donc important de bien s’informer sur les bienfaits de la nutrition durant cette période afin d’améliorer son bien-être au travail. Un bon outil ? Les conférences sur la nutrition, qui sont une porte d’entrée pour apporter à vos collaborareurs la connaissance sur ces sujets, et les mettre ensuite en pratique.

    Yoburo et la nutrition

    L’équipe Yoburo cuisine tous les jours ! De la conception équilibrée du plat à une performance au bureau boostée, en passant par le plaisir procuré par un plat sain et gourmand, nous n’avons pu que constater tous les bienfaits d’une bonne alimentation au boulot.

    En revanche, l’impact positif d’une bonne alimentation est indissociable d’une activité physique régulière. Elle peut être dynamique : un cours de boxe au bureau, une séance de circuit training ou de renforcement musculaire. Si vous préférez une activité plus douce, vous avez l’embarras du choix : un cours de yoga, de pilates, une séance de méditation au travail ou de sophrologie vous aideront à repartir du bon pied durant votre journée !

    En résumé, bien se nourrir et se dépenser sont des éléments clés afin d’améliorer votre qualité de vie au travail !