Yoburo

Monthly Archives

mai 2019
  • 5 questions à … Rachid, coach en sports de combat chez Yoburo

     

    Hello Rachid, peux-tu te présenter en quelques mots ?

    Je m’appelle Rachid, j’ai 37 ans et je suis coach sportif et nutrition depuis une vingtaine d’années.

    J’ai commencé le Taekwondo en 1993 suite à un voyage au Maroc. À cette époque, la boxe pieds poings était à la mode ainsi que les films de Bruce Lee. En voyant mon cousin évoluer dans l’espace en exécutant de belles techniques de jambes aussi puissantes qu’esthétiques, je me suis dit : « C’est ça que j’ai envie de faire ! ». En septembre 1993, je m’inscris alors dans une salle à Paris et depuis maintenant 25 ans je pratique cet art martial.
    Je collabore aujourd’hui avec Yoburo afin de pouvoir partager en entreprise ma passion pour le corps, le mouvement et la santé. En parallèle j’ai aussi créé un concept de Masterclass intégrant sport et nutrition, et à ce titre je propose des stages en France et à l’étranger.

    Quel est l’intérêt des sports de combat en entreprise pour les collaborateurs ?

    Les sports de combats et les arts martiaux ont leur intérêt dans le monde de l’entreprise. Les séances peuvent allier team-building et préparation mentale et physique à des échéances professionnelles exigeantes. Ces disciplines permettent un ancrage dans le moment présent et sont aussi un bon exutoire anti-stress. Personnellement, j’essaie d’inclure dans mes cours des situations qui opposent deux équipes, ce qui permet de renforcer la cohésion entre les collaborateurs. Enfin, sports de combats et arts martiaux, permettent l’apprentissage de l’auto-défense et le travail de différentes qualités physiques et motrices qui sont souvent altérées par la position assise : endurance, puissance, coordination, vitesse, réflexes…

    Comment se déroule une séance de sport au bureau avec Rachid ?

    Tout va dépendre de ce que j’enseigne : self-défense, moins éprouvant physiquement qu’une séance de boxe avec des exercices de frappe (cible, pao et bouclier…).

    Dans une séance de self-défense je travaille sur les armes naturelles du corps et j’apprends aux collaborateurs à les utiliser par le biais de mises en situation. Dans une séance de boxe, j’enseigne plutôt des techniques et des enchaînements de frappe à basse intensité ou sur cible. Dans les deux cas je termine la séance par un retour au calme incluant des étirements et de la respiration.

    Quelle est ta journée bien-être idéale ?

    Je n’ai pas vraiment de journée bien-être idéale mais en général je me lève tôt (6h en été, 5h en hiver) afin de me consacrer un temps de réveil : méditation, exercices matinaux ou encore lecture. Je me prépare une boisson détox (eau tiède, curcuma, poivre et citron) avant de travailler sur mes différents projets.

    J’enchaîne sur un training perso à la suite duquel je prends mon premier repas à base de fruits (2 à 4 fruits). Mon déjeuner se compose la plupart du temps de légumes et de protéines animales ou végétales.

    Je prends ensuite le temps d’une sieste avant de commencer le coaching en entreprise. Un deuxième repas à base de fruits m’est essentiel dans la journée : 1 à 2 fruits + 1 verre de jus de légumes à l’extracteur.

    Le soir je privilégie un dîner léger en famille ou avec des amis.

    Un conseil pour les débutants ?

    Selon moi deux clés essentielles : L’autodiscipline, à développer sur des choses simples et le focus, à savoir rester sur le même objectif tant qu’il n’est pas atteint.

    * Questions bonus :

    – Quel enchaînement préfères-tu pratiquer ?
    Retrait pit pandé : je laisse mon adversaire attaquer côté fermé / je glisse vers l’arrière pour ne pas prendre son coup de pied destiné aux côtes / je place à mon tour un semi circulaire aux côtes et j’enchaîne avec un coup de pied retourné au visage !

    – Quel sportif historique admires-tu le plus ?
    Rickson Gracie, expert en jiu-jitsu brésilien et pratiquant de MMA.

  • On a testé… l’Ayurvéda !

    Vous êtes branchés médecines douces et naturelles, vous avez surement entendu parler de l’Ayurvéda et peut-être déjà consulté un professionnel dans ce domaine. Si ce n’est pas encore le cas mais que l’idée vous traverse, préparez-vous à un interrogatoire détaillé !

    Médecine traditionnelle indienne, l’Ayurvéda est considérée comme la plus vieille du monde. Contrairement à notre médecine occidentale, elle adopte une approche holistique de l’être humain et s’intéresse à la globalité physique, mentale, émotionnelle et spirituelle de l’Homme.

    Votre première consultation en Ayurvéda aura pour but de définir votre « constitution ayurvédique ». Chacun de nous est constitué des éléments air/feu/ eau/ terre et espace, présents en plus ou moins grande quantité. Les combinaisons possibles de ces éléments donnent lieu à ce qu’on appelle les « doshas », au nombre de 3 :

    • VATA : éléments air et espace
    • PITTA : éléments feu et eau
    • KAPHA : éléments terre et eau

    Ces doshas définissent notre force vitale qu’il est nécessaire de garder équilibrée, au risque de créer des maladies et autres maux physiques et émotionnels.

    Votre constitution ayurvédique sera donc l’un ou l’autre de ces doshas, voir une combinaison de deux d’entre eux.

    Pour découvrir votre constitution, le praticien expérimenté vous posera toutes sorte de questions, portant sur tous les aspects de votre vie, des plus globaux aux plus intimes. Attendez-vous à des questions sur votre alimentation, votre rythme de vie, vos humeurs, vos rêves, votre appétit, votre digestion, vos urines et autres réjouissances de ce genre.

    Une fois votre constitution établie, le praticien vous proposera un programme sur mesure, allant de la nutrition à l’intégration d’une routine quotidienne. Point de prescription médicamenteuse, l’Ayurvéda privilégie avant tout le naturel !

    Parmi les conseils ayurvédiques applicables à toutes les constitutions Yoburo vous livre ici une liste non exhaustive à mettre en application au plus vite avant l’été :

    • Au réveil, se laver les dents et la langue
    • Boire à jeun un verre d’eau tiède citronnée
    • Pratiquer le yoga chez soi ou en entreprise
    • Se nettoyer le nez à l’eau tiède salée
    • Établir le programme de sa journée et s’y tenir
    • Privilégier une alimentation riche en fruits et légumes de saison
    • Pratiquer des exercices de respiration
    • Boire des tisanes épicées
    • Méditer et apprendre à s’aimer tel que l’on est !
  • A la découverte du film DEBOUT !

    Yoburo est très heureux de partager avec vous ses impressions sur le film DEBOUT en ce moment dans nos salles de cinéma.

    DEBOUT relate l’histoire de Stéphane Haskell qui après des années d’alcoolisme se retrouve brutalement paralysé des deux jambes. Cet accident va le conduire vers la voie du yoga, qui sera un réel chemin de guérison pour lui.

    Après 2 ans de travail assidu dans la douleur et la résilience, son corps s’ouvre petit à petit et le début d’une rémission pointe son nez. C’est alors qu’il décide de tourner un documentaire sur le yoga, pour faire connaitre au monde entier le pouvoir de reconstruction qu’il peut avoir sur des êtres broyés par la vie.

    Il voyage aux Etats-Unis, au Kenya, en Israël, en Inde… Son périple l’amène à se rendre dans des prisons, des écoles, des cliniques… Partout sur son chemin il découvre l’impact du yoga en tant que psychothérapie du corps et de l’esprit et en tant que vecteur de lien social.

    Chez Yoburo on a beaucoup aimé ce témoignage touchant et plein d’humanité. A la vue du documentaire on réalise à quel point le yoga est un outil merveilleux de développement personnel, qui nous (ré)apprend à se connecter à soi-même, aux autres, à l’instant présent… pour être finalement plus ancré dans la vie, plus heureux aussi.

    DEBOUT nous rappelle les raisons qui nous ont poussés à proposer du yoga en entreprise : améliorer le bien-être des salariés, les accompagner à être en pleine possession de leurs moyens, à garder confiance en eux pour être plus accompli aussi bien professionnellement que personnellement.

    Alors un conseil : courrez-y si le sujet vous intéresse, les séances sont limitées !

    Et si vous souhaitez découvrir le yoga ou une autre activité dans votre entreprise, contactez-nous !

  • 5 questions à … Alexandra, professeure de yoga chez Yoburo

     

     Hello Alexandra, peux-tu te présenter en quelques mots ?

    Je m’appelle Alexandra et j’ai 31 ans. J’ai découvert le yoga lorsque j’ai commencé ma carrière professionnelle dans la communication. Je pratiquais pour me détendre, pour relâcher les tensions accumulées dans mon corps. Au-delà de la pratique posturale, j’ai commencé à me passionner pour l’approche globale du yoga: sa philosophie et les différents courants existants. J’ai alors eu envie de me former pour pouvoir transmettre à mon tour ce que le yoga m’offrait. Aujourd’hui je souhaite transmettre un yoga authentique, bienveillant, permettant à chacun de se connecter à ses multiples facettes.

    Quel est l’intérêt du yoga en entreprise pour les collaborateurs ?

    Prendre le temps de pratiquer le yoga au bureau est un véritable engagement envers son bien-être. C’est une bulle que l’on s’offre dans une journée bien remplie pour relâcher le mental, décompresser et se mettre à l’écoute de ses sensations. Ayant connu des situations parfois de stress au travail, je suis convaincue qu’il est important de prendre le temps de se recentrer, d’écouter sa respiration, de se connecter à son corps et de faire circuler l’énergie (surtout lorsque l’on reste assis de longues heures) pour se sentir plus épanoui dans son environnement professionnel. Les entreprises l’ont bien compris et c’est super ! 🙂

    Comment se déroule une séance de yoga au bureau avec Alexandra ?

    J’enseigne à la fois sur tapis et sur chaise. Dans les deux cas on commence par un moment d’ancrage, souvent une respiration (pranayama) ou une courte méditation. On se met doucement à l’écoute de ses sensations. Puis on échauffe progressivement son corps. On pratique ensuite une série de postures de yoga, en général selon une thématique précise. On termine ensuite au sol pour chercher à ralentir le rythme avant la relaxation. La relaxation a lieu à la fin de la séance pour intégrer les bienfaits de la pratique. Pour le yoga sur chaise, même principe avec des postures de détente en fin de cours.

    Quelle est ta journée bien-être idéale ?

    J’aime commencer ma journée par quelques étirements et me consacrer un temps à la méditation, dans le silence ou au son des mantras.

    Côté alimentation, je n’ai pas de routine spécifique, j’aime varier selon les saisons. Je définis mes repas selon l’intensité des activités de la journée. Je suis une grande fan de jus pressés à froid car cela m’apporte un bon coup de boost avant ou après les cours.

    Mes journées varient selon mon planning. J’essaie de me consacrer du temps à la lecture pour alimenter mes cours, mes ateliers et rester créative. J’aime également prendre un peu de temps dans la nature. J’ai la chance d’avoir de nombreux espaces verts proches de chez moi ! Entre les cours, je prends un temps pour ma pratique personnelle, souvent l’après-midi. Le soir, j’aime ralentir un peu les choses avant de me coucher.

    Un conseil pour les débutants ?

    Pratiquez sans attendre de résultats, oubliez la forme de la posture de yoga et essayez de tourner votre regard vers l’intérieur pour profiter de la séance… je sais que cela est plus facile à dire qu’à faire !

    * Questions bonus :

    – Si tu étais une position de yoga ?
    La posture de la lune !

    – Si tu étais un animal ?
    Le loup, animal indépendant et intuitif 😉