Yoburo

Activités

  • Gérer son stress au boulot : la respiration, remède simple et efficace

    Une réunion importante, une présentation devant toute l’équipe, une deadline serrée, des heures de travail rallongées… La vie au bureau (ou en télétravail !) n’est pas toujours de tout repos et peut être source de stress, particulièrement durant cette période de confinement. Nous avons recensé pour vous quelques exercices pour apprendre à mieux respirer, vous apaiser et ainsi mieux gérer vos tâches au travail.

    Pourquoi s’exercer à bien respirer au bureau ?

    La respiration est souvent négligée alors qu’elle est à la base du bien-être porteuse de nombreux bénéfices.  « Lors d’un pic de stress, la respiration a des bienfaits physiologiques », explique Hannah, professeure de respiration chez Yoburo. Elle détaille : « elle entraîne une diminution du rythme cardiaque et de la tension et permet au corps de calmer les signaux d’alerte. Elle régénère le corps, oxygène les cellules et ouvre le diaphragme. Comme celui-ci est contracté lors d’un moment de stress, la respiration va permettre de le détendre et de retrouver une respiration normale. » Ainsi, respirer davantage et mieux vous permet d’être plus serein et plus efficace au travail.

    Comment bien respirer ?

    « On peut commencer par poser ses mains sur son ventre pour se rendre compte de son mouvement. Si le ventre ne bouge pas, on peut travailler sur sa respiration abdominale. » En effet, la respiration abdominale est la plus naturelle : les bébés respirent de cette manière et les adultes l’observent de manière innée lors du sommeil. Lors de moments de stress, la respiration abdominale laisse la place à une respiration thoracique qui empêche l’apaisement. Pour la mettre en pratique, rien de plus simple : on gonfle son ventre lors de l’inspiration et on le rentre lors de l’expiration.

    « Un autre exercice consiste à prendre une grande inspiration au maximum de sa capacité respiratoire puis de souffler afin de se vider complètement de son air. On peut le répéter 3 fois de suite et rester quelques minutes à ressentir les bienfaits sur son corps.»

    Respiration et mouvements

    Enfin, vous pouvez coupler des exercices de respiration à des mouvements et ainsi apprendre à les coordonner. C’est le principe du yoga vinyasa. Pour allier respiration et détente musculaire, Hannah propose cet exercice de sophrologie : « Inspirez en levant le bras, bloquez la respiration en étirant le côté droit, puis se relâcher en soufflant. Répétez le mouvement à gauche puis avec les deux bras. »

    Grâce à ces exercices simples et faciles à reproduire au bureau, à la maison ou dans les transports, vous améliorerez votre bien-être et serez plus sereins et efficaces !

  • Le cardioboxing ou comment se dépenser en télétravail !

    Vos collaborateurs rêvent de reprendre une activité physique et qu’elle ne soit plus seulement cantonnée à monter les marches de leur escalier ou à porter leurs sacs de courses de la voiture au frigo ? Et si on vous disait qu’il est possible de pratiquer du sport intensif sans aller dans une salle de sport ni matériel, juste au poids de corps et depuis chez soi ? Focus sur le cardioboxing, une activité qui allie mouvements de boxe et renforcement musculaire. Une valeur sûre pour renforcer le corps et le mental de vos collaborateurs et apporter une coupure dynamisante dans leur vie quotidienne !

    Pourquoi pratiquer le cardioboxing ?

    Le cardioboxing est accessible à tous, même aux débutants, si vous avez l’envie et la motivation pour progresser. Il est facile de le mettre en place à distance et ainsi profiter d’un cours de boxe en entreprise. Antoine, coach de boxe chez Yoburo, en parle avec passion : « La boxe est l’exutoire parfait pour gérer ses émotions, son stress, sa confiance en soi. Une fois bien défoulé, l’esprit est plus vif et opérationnel. » En télétravail, l’alternative parfaite sans matériel est le cardioboxing !

    Quels exercices réaliser ?

    « On va jouer sur les attitudes, postures et placements, veiller à bien placer sa garde et la répartition de son poids », explique Antoine. En cardioboxing, on couple des exercices de boxe à du renforcement musculaire. Un exercice très efficace pour travailler sur des enchaînements et laisser libre cours à son imagination est le shadow boxing. On pratique sa technique en imaginant son adversaire, pas de risques de prendre un coup. Antoine propose de travailler d’abord en boxe anglaise, juste avec les poings : «  On commence par les bases : bras avant, bras arrière, transfert de poids, rotation du buste, penser à sa garde : il s’agit de bien s’appliquer sur les mouvements. Les débutants peuvent effectuer des déplacements en regardant un point fixe pour travailler leur distance. Ensuite, on peut faire un shadow guidé : on répète plusieurs fois le même enchaînement en s’appliquant à faire le bon geste. Lorsqu’on est vraiment à l’aise ou expérimenté, on peut intégrer des mouvements de boxe française, en intégrant les pieds. »

    Comment réaliser sa séance ?

    « La durée dépend de chacun mais par exemple, vous pouvez travailler en rounds durant 30 à 45 minutes: alterner 2 à 3 minutes de mouvements de boxe avec une minute de récupération. On peut faire quelques accélérations avec des directs ou des montées de genoux pour la fin du chrono », détaille Antoine. Entre chaque round, il propose de réaliser des exercices classiques de renforcement : pompes, abdominaux, burpies…

    Avec quelques entraînements, une fois par semaine pour commencer, puis à raison de plusieurs séances hebdomadaires, la jauge bien-être de vos collaborateurs grandira vite ! Et n’oubliez pas, c’est la régularité dans la pratique qui permet de faire de grands progrès.

  • Spécial Yoga 3/3 : rencontre avec le yoga Vinyasa

    Si vos longues journées au bureau ou chez vous en télétravail vous donnent envie de bouger et de faire de l’exercice physique, le yoga Vinyasa peut vous y aider. Basé sur l’enchaînement de postures, il amène davantage de rythme dans votre pratique. Pour autant, il est à la portée de tous ceux ayant déjà quelques bases en yoga. Venez tenter l’aventure et accordez-vous davantage de bien-être au bureau en vous intéressant de plus près à ce yoga dynamique.

    En sanskrit, « vinyasa » signifie placer ses mouvements sur sa respiration. Contrairement au Hatha ou au Yin, où l’on va tenir un certaine durée les postures, en Vinyasa, on les enchaîne, comme une chorégraphie. « La différence avec le Yin yoga ou le Hatha yoga, c’est que le yoga Vinyasa est plus rythmé. Il incite à se concentrer de manière plus rapide sur ses postures et l’alignement de son corps et à bien les coordonner avec sa respiration », précise Isabelle, professeur de yoga chez Yoburo. 

    Pour les collaborateurs, l’intérêt du Vinyasa est qu’il en existe plusieurs types : on peut distinguer, dans les grandes lignes, un yoga Vinyasa doux et un autre plus tonique. Le Vinyasa doux est tout à fait adapté aux personnes qui ont déjà pratiqué le Hatha yoga et qui ne veulent pas un cours trop physique. Pour Isabelle, « le Vinyasa plus cardio s’adresse davantage à des personnes qui veulent aller plus loin dans leur pratique du yoga et se dépasser. » Il s’agit d’un yoga qui permet une activité physique plus intense. 

    Ainsi, le yoga Vinyasa est une alternative intéressante si vous souhaitez mettre en place un cours de yoga en entreprise plus créatif, comme l’explique Isabelle : « Il existe dans ce yoga des transitions très intéressantes. Une seule posture peut être abordée de différentes manières. Prenons l’exemple de la posture du danseur, l’une de mes préférées. En Hatha yoga, on la commence pieds joints. En yoga Vinyasa, on peut la réaliser à partir d’un guerrier 3 ou de la posture du bras tendu au gros orteil. ». Le Vinyasa permet donc d’explorer le champ des possibles du yoga d’un point de vue esthétique, postural et mental avec une grande liberté.

    Pour du yoga en entreprise un peu plus avancé, laissez-vous tenter par des cours de yoga Vinyasa ! Et n’oubliez pas, en yoga, chacun va à son rythme et il existe des pratiques pour tous les niveaux.

  • Spécial Yoga (2/3) : dans les coulisses du Hatha Yoga

    Deuxième épisode de notre série sur le yoga. Connaissez-vous le Hatha ? C’est l’allié idéal pour pratiquer une activité bien-être au bureau, adaptée à tous, quelle que soit sa forme physique ! Si vous souhaitez concilier détente, étirements et renforcement musculaire, le Hatha Yoga est fait pour vous !

    Des postures pour tous les niveaux

    Le but du Hatha Yoga est d’apprendre à équilibrer son corps et son esprit pour accroître le sentiment de bien-être. C’est une excellente pratique pour garder la forme, lutter contre les mauvaises postures au bureau et améliorer vos longues journées de travail.

    Le Hatha est idéal pour du yoga en entreprise car il existe des postures pour tous les niveaux ! Et nos professeurs en parlent mieux que personne : « Le Hatha Yoga est excellent pour commencer, témoigne Jessica, professeur de yoga chez Yoburo. On va tenir les postures longtemps, afin d’avoir le temps de bien faire les mouvements et de s’attarder sur ses sensations. »

    Comment se déroule une séance de Hatha Yoga ?

    Le Hatha Yoga permet un renforcement musculaire en profondeur, grâce à un travail sur la respiration et le mental. « J’aime beaucoup commencer le cours par des exercices d’inspiration et d’expiration, pour se concentrer sur soi, témoigne Jessica.  Il s’agit de prendre conscience de son corps et de se focaliser sur l’instant présent. C’est le moment de fermer votre ordinateur, d’éteindre votre téléphone et de prendre un moment rien que pour soi. » Après la phase de respiration commence l’échauffement, avant d’enchaîner sur les postures. Il en y a pour tous les niveaux ! La séance se termine ensuite par des étirements et si les participants le souhaitent, par une phase de relaxation et de méditation.

    Les bienfaits du Hatha Yoga

    Pour Jessica, chacun peut trouver son bonheur dans le Hatha : « La base de ce yoga est de garantir l’harmonie dans le corps. Mais il existe de nombreux dérivés, la pratique peut être très différente chez deux professeurs ! L’important est de s’écouter et d’aller à son rythme. »

    Les bienfaits du Hatha  Yoga sont nombreux : sur le plan physique, vous noterez davantage de souplesse, le renforcement de vos articulations et le soulagement de vos problèmes de dos. Au niveau du mental, il améliore la concentration et la mémorisation grâce aux postures répétées. Enfin, il permet une meilleure gestion des émotions : moins de stress et d’anxiété ainsi qu’une qualité de sommeil améliorée !

    En conclusion, le Hatha Yoga est idéal pour accroître le bien-être en entreprise de vos collaborateurs. En ferez-vous votre prochaine activité détente au bureau ?

  • Spécial Yoga (1/3) : focus sur le Yin Yoga

    Avez-vous déjà entendu parler du Yin Yoga ? Nous débutons notre série dédiée aux yogas avec cette pratique douce et puissante. Tout le monde peut le pratiquer, y compris des personnes malades ou ayant des blessures. Avec le Yin Yoga, pas besoin de tenue de sport, de matériel spécifique ni même de douches. Suivez-nous dans les coulisses du Yin Yoga ! Adapté à tous, pourquoi ne pas en faire votre prochaine séance de yoga en entreprise ?

    S’étirer

    Proche du yoga nidra (qui se pratique allongé et vise à se détendre grâce à la relaxation et à la méditation), le Yin Yoga est une pratique lente et méditative, dérivée de la médecine chinoise. On prend conscience des différents méridiens qui traversent notre corps, dont chacun est associé à un organe.

    Ces méridiens doivent être bien irrigués pour faire circuler l’énergie et garantir notre bon équilibre physique et moral. En Yin Yoga, on va donc agir sur ces méridiens en étirant les fascias, des tissus fibreux qui sont présents partout dans notre organisme. C’est une pratique parfaite pour se libérer des tensions accumulées lors d’une journée de travail et réguler notre énergie.

    Comment se déroule une séance de Yin Yoga ?

    Pour qu’un étirement soit efficace, il faut garder la posture d’étirement pendant au moins 120 secondes. Alors, comment se déroule une séance ? « En une heure, on va utiliser des coussins, des blocs pour bien caler son corps » indique Eva, professeur de Yoga chez Yoburo. « En tant que professeur, l’important est de bien accompagner chaque personne et de s’adapter à leur condition physique en utilisant les bons objets ». Faire du yoga en entreprise est facile avec ce cours : on peut utiliser des objets confortables du quotidien et pas besoin de douche puisqu’il ne nécessite pas beaucoup d’effort physique.

    Du yoga en fonction des saisons

    Chaque méridien passe par un organe rattaché à une saison. Par exemple, le foie et la vésicule biliaire sont rattachés à l’automne, tandis que d’autres générant de la chaleur sont associés à l’été. « Les saisons ne correspondent pas forcément au temps qu’il fait dehors, continue Eva, mais plus à notre état d’esprit. Depuis l’an dernier, la crise sanitaire nous plonge dans une atmosphère d’hiver. On peut donc imaginer un cours qui étirerait les méridiens liés à l’automne pour se vider des tensions accumulées et lâcher prise. »

    En Yin Yoga, on prend son temps, on s’écoute, on se relâche. Exit les vêtements serrés, comme les brassières : choisissez des tenues confortables et agréables à porter.

    Et la magie du Yin Yoga, c’est qu’il est beaucoup plus puissant que les autres yogas au niveau du mental. « Si on est bien relâché, ce sont des cours qui libèrent les émotions. L’ambiance est aussi très importante : il peut se pratiquer dans le noir, avec des bougies ou une musique douce… », termine Eva.

    Alors, allez-vous faire du Yin Yoga votre prochaine activité bien-être au bureau ?

  • Découvrez notre semaine QVT au Grand Paris !

    Depuis 2018, Yoburo accompagne la Société du Grand Paris dans la mise en place d’activités de sport en entreprise et de bien-être en entreprise pour leurs collaborateurs. 🤝

    Pour la rentrée 2020, le Comité d’Entreprise a de nouveau fait appel à Yoburo pour organiser la semaine Qualité de Vie au Travail.

    Les objectifs de la semaine étaient de proposer une reprise en douceur grâce à des activités de bien-être au travail. Certaines de ces activités seront pérennisées pendant l’année.

    Du lundi au vendredi, 13 séances ont été organisées : gestion du stress, sophrologie en entreprise, yoga en entreprise, méditation en entreprise, stretching, posturologie, yoga des yeux, massage en entreprise, remise en forme et yoga sur chaise.

    Sans surprise, ces activités bien-être au travail ont été un vrai succès et très appréciées par les participants. Ils ont eu la possibilité de tester de nouvelles disciplines et de découvrir les bienfaits d’une activité pour leur journée de travail et également de passer du bon temps entre collègues. 🙂

    Face à la situation actuelle nous proposons des séances en présentiel au bureau ou par visio.

    Si vous souhaitez aussi organiser votre semaine QVT, Yoburo sera ravie de vous accompagner ! 👋 🌈

  • Yoga des yeux : 6 exercices à faire soi-même

    Depuis quelques mois beaucoup d’entre nous ont été amenés à télétravailler. En augmentant les heures passées devant nos écrans nos yeux ont été sollicités plus que jamais ! Pour préserver votre vue et réduire les sensations de fatigue oculaire, Yoburo vous propose de tester le yoga des yeux. Simples et accessibles à tous, ces exercices peuvent s’effectuer à la maison, au bureau ou en extérieur !

    1/ Les oscillations du regard pour développer la mobilité oculaire

    Asseyez-vous avec le dos droit, le menton parallèle au sol tout en gardant les yeux ouverts.
    – Sans bouger la tête, levez lentement les yeux le plus haut possible, puis baissez-les le plus bas possible.
    Recommencez 10 fois. Fermez les yeux pendant 30 secondes.

    – Regardez à droite le plus loin possible, puis à gauche, sans bouger la tête.
    Recommencez 10 fois. Fermez les yeux pendant 30 secondes.

    – Regardez en haut à gauche, puis en bas à droite, puis en haut à droite, puis en bas à gauche, sans bouger la tête.
    Recommencez 10 fois. Fermez les yeux pendant 30 secondes.

     2/ Le palming pour relaxer et détendre les yeux

    Installez-vous confortablement sur une chaise et devant une table. Frottez vos mains énergiquement l’une contre l’autre afin de les réchauffer. Posez les coudes sur la table puis fléchissez légèrement le buste vers l’avant. Couvrez vos yeux ouverts avec vos mains, les paumes au niveau des yeux, les doigts au niveau du front.
    Fermez les yeux et restez ainsi en respirant calmement et profondément, pendant 5 minutes.

    3/ Les cillements pour hydrater et reposer ses yeux

    Forcez-vous à ciller des yeux pour permettre la bonne répartition du film lacrymal sur la surface de l’œil !
    Effectuez 2 ou 3 séries de 20 clignements à chaque fois.

    4/ L’index pour soulager les yeux fatigués

    Confortablement installé, la tête droite, tendez un bras devant vous et fixez le haut de votre index ou de votre pouce. Sans bouger la tête ni cesser de fixer votre doigt, rapprochez-le lentement de votre nez, puis éloignez-le tout doucement.
    Recommencez 20 fois, en gardant un rythme lent et en étant concentré.

    5/ De près/de loin pour aider l’œil à s’adapter aux distances

    Asseyez vous en gardant le dos et la tête bien droits. Puis choisissez un objet proche et un objet éloigné. Sans bouger la tête, regardez l’objet proche pendant 1 seconde puis regardez l’objet éloigné pendant 1 seconde.
    Recommencez cette alternance 10 fois.

    6/ Le signe de l’infini pour améliorer la concentration et rester zen

    Il s’agit de reproduire le signe de l’infini “∞” sans bouger la tête ni le reste du corps. Descendez vos yeux sur le côté droit, remontez au centre (au niveau du nez), continuez au dessus de l’œil gauche puis redescendez du côté gauche avant de remonter de nouveau au centre.
    Enchaînez 3 séries de 8.

    En prenant quelques minutes plusieurs fois par jour pour effectuer ces exercices de yoga pour les yeux vous allez tonifier les muscles qui entourent vos globes oculaires. Non seulement cela fera du bien à votre vision mais cela vous permettra également de vous détendre, de respirer et de vous donner un regain de vitalité durant votre journée de travail !

    N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !

  • La boxe en entreprise : quels bénéfices pour le collaborateur ?

    Nous avons observé chez Yoburo un certain engouement et une demande de plus en plus forte pour la boxe en entreprise. Comment expliquer ce phénomène et quels sont les bénéfices de cette pratique dans le monde du travail ?

    La boxe est un sport de combat qui consiste à frapper son adversaire à l’aide de gants matelassés. Il existe différents types de boxe mais la plus courante reste la boxe anglaise. Pratiquée depuis le XVIIIème siècle, elle revient aujourd’hui sur le devant de la scène. Comme toutes disciplines de combat, la boxe est un sport très normé dont les valeurs font aujourd’hui écho à celles du monde du travail.

    Très plébiscité par les managers, chefs d’entreprise et collaborateurs, ce sport apprend à être rapide et à savoir anticiper et encaisser les coups durs. Il s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes, d’ailleurs la boxe connait depuis quelques années de fortes progressions de féminisation.

    Ses bénéfices sont nombreux. D’un point de vue physique, la boxe permet de travailler les bras, les jambes, elle renforce et sculpte toute la musculature du corps et c’est un sport très cardio. D’un point de vue mental, la boxe peut être considérée comme un défouloir. Elle permet d’évacuer le trop-plein de tensions accumulées au travail et de décharger tout son stress dans un cadre contrôlé, autorisé. C’est aussi un excellent sport pour travailler sa concentration (rester concentré pour éviter les coups !).

    La pratique de la boxe a un impact certain dans la gestion du travail au quotidien et permet de renforcer et développer certaines capacités. Nos partenaires nous rapportent, entre autres, que la boxe leur permet de gagner en confiance. Comme sur un ring ils développent agilité physique et intellectuelle qui leur permet d’agir vite et bien. Ils analysent et répondent mieux et plus rapidement à des situations de stress au travail. Et par dessus tout c’est un sport qui fédère les équipes car les mises en situation  pendant un cours de boxe en entreprise se font souvent par deux et permettent de mieux connaitre son adversaire sur le ring et collègue dans la vie de tous les jours

    A votre tour de tester les bienfaits de la boxe en entreprise ! Réservez vite votre séance test !

  • Boxe Anglaise, Française, Thaïlandaise : quelle différence ?

     

    Les sports de combat ont le vent en poupe dans le monde de l’entreprise, et tout particulièrement la boxe qui cartonne auprès des collaborateurs et dirigeants. Non seulement c’est un sport physique très complet, qui fait travailler les bras, les jambes, les abdominaux et le cardio, mais c’est aussi un sport qui véhicule de vraies valeurs transposables au monde de l’entreprise : humilité, courage et détermination. Plus peur de l’œil au beurre noir ou du nez cassé, la boxe en entreprise est proposée comme un loisir et non un combat.

    Vous souhaitez vous y mettre et connaitre la différence entre boxe anglaise, française et thaïlandaise ? Yoburo vous éclaire sur le sujet :

    Boxe Anglaise : également appelée « noble art », la boxe anglaise est à l’origine un combat entre deux adversaires qui se rencontrent sur un ring. Munis de gants rembourrés, ils s’échangent des coups de poings portés au visage et au buste. Champions de boxe anglaise : Mohammed Ali, Mike Tyson, Marcel Cerdan.

    Boxe Française : la boxe française met en opposition deux adversaires équipés de gants qui se portent des coups avec les poings mais également avec les pieds. Elle est divisée en assauts, où les coups sont simplement des touches, et en combats, avec possibilité de mettre l’adversaire KO. La boxe française mobilise plus les jambes que la boxe anglaise. Champions de boxe française : Charles Charlemont, Richard Sylla.

    Boxe Thaïlandaise : également appelée « muay thaï », la boxe thaïlandaise intègre quant à elle des coups traditionnellement interdits : coudes, tibias et genoux. Cette pratique est globalement plus intense que les deux précédentes. C’est un bon sport de contact pour apprendre à se battre et se défendre dans n’importe quel contexte. Champions de boxe thaïlandaise : Ramon Dekkers, Joe Prestia.

    Pour résumer: si votre objectif est de vous défouler en renforçant tout votre corps optez pour la boxe anglaise ou française. Si votre objectif est d’apprendre des techniques de combat et de défense optez pour la boxe thaï. Alors à vos gants !

    Tous nos coachs chez Yoburo sont en mesure de vous présenter les 3 disciplines, n’hésitez pas à programmer une séance de boxe en entreprise !

  • Yoga, Pilates : comment choisir ?

     

    Le yoga et le Pilates font partie de ces disciplines douces qui cartonnent depuis quelques années. Yoburo en est témoin, ces deux activités sont les plus demandées pour du coaching en entreprise. Mais savez-vous différencier ces deux pratiques ? Yoburo vous éclaire sur le sujet pour vous aider à choisir :

    Tandis que le yoga prend racines en Inde il y a quelques milliers d’années, le Pilates est plus récent puisqu’il a été développé au début du XXe siècle par l’allemand Joseph Pilates. L’une comme l’autre de ces pratiques sont pourtant loin d’être hasbeen et se retrouvent sur le devant de la scène aujourd’hui. Cette tendance s’explique car elles vont au-delà de la seule activité sportive et répondent au besoin grandissant de bien-être intérieur que l’on observe dans nos sociétés.

    Dans la pratique ces deux disciplines mettent l’accent sur la concentration, les sensations intérieures, l’alignement du corps et l’apprentissage d’une respiration profonde et contrôlée pour nous conduire vers un état de relâchement. Sur l’aspect purement physique on retrouve des similitudes entre une séance de yoga et une séance de Pilates: travail des muscles profonds, renforcement abdominal, assouplissement global du corps, amélioration de la tenue du dos, le tout en douceur pour protéger les articulations. L’utilisation d’accessoires est très courante, surtout en Pilates où l’on ne lésine pas sur les élastiques, les ballons et autres cercles de musculation, rendant la pratique assez ludique. Yoga et Pilates se rejoignent sur la promesse de bienfaits non seulement physiques mais également physiologiques et sont un excellent moyen de lutter contre le stress au travail.

    Cependant ces deux méthodes ne poursuivent pas le même objectif final. Quand le Pilates s’intéresse essentiellement au corps et propose une approche centrée sur l’exécution de la posture, nécessitant souvent un mental d’acier, le yoga recherche quant à lui la connexion corps/esprit. La dimension mentale, émotionnelle et énergétique du pratiquant est prise en compte. Concrètement : écoute de soi, acceptation de soi, lâcher-prise et méditation sont les fondamentaux du yoga. Alors que cette discipline propose une vraie philosophie de vie qui s’appliquerait même en dehors du tapis, le Pilates s’en tient à la pratique pendant le cours.

    Pour choisir, le mieux est finalement de connaitre ses objectifs personnels. Si le but est de se mettre au sport pour différentes raisons physiques (ventre mou, mal de dos, manque de tonicité) et mentales (besoin d’évacuer, de dé-stresser) préférez le Pilates. Si en revanche le but est d’apprendre à apaiser son mental, à gérer ses émotions et à faire le vide intérieur par le biais d’une activité physique, dans ce cas tournez-vous plutôt vers le yoga.