Chat with us, powered by LiveChat
Yoburo

Le cardioboxing ou comment se dépenser en télétravail !

Vos collaborateurs rêvent de reprendre une activité physique et qu’elle ne soit plus seulement cantonnée à monter les marches de leur escalier ou à porter leurs sacs de courses de la voiture au frigo ? Et si on vous disait qu’il est possible de pratiquer du sport intensif sans aller dans une salle de sport ni matériel, juste au poids de corps et depuis chez soi ? Focus sur le cardioboxing, une activité qui allie mouvements de boxe et renforcement musculaire. Une valeur sûre pour renforcer le corps et le mental de vos collaborateurs et apporter une coupure dynamisante dans leur vie quotidienne !

Pourquoi pratiquer le cardioboxing ?

Le cardioboxing est accessible à tous, même aux débutants, si vous avez l’envie et la motivation pour progresser. Il est facile de le mettre en place à distance et ainsi profiter d’un cours de boxe en entreprise. Antoine, coach de boxe chez Yoburo, en parle avec passion : « La boxe est l’exutoire parfait pour gérer ses émotions, son stress, sa confiance en soi. Une fois bien défoulé, l’esprit est plus vif et opérationnel. » En télétravail, l’alternative parfaite sans matériel est le cardioboxing !

Quels exercices réaliser ?

« On va jouer sur les attitudes, postures et placements, veiller à bien placer sa garde et la répartition de son poids », explique Antoine. En cardioboxing, on couple des exercices de boxe à du renforcement musculaire. Un exercice très efficace pour travailler sur des enchaînements et laisser libre cours à son imagination est le shadow boxing. On pratique sa technique en imaginant son adversaire, pas de risques de prendre un coup. Antoine propose de travailler d’abord en boxe anglaise, juste avec les poings : «  On commence par les bases : bras avant, bras arrière, transfert de poids, rotation du buste, penser à sa garde : il s’agit de bien s’appliquer sur les mouvements. Les débutants peuvent effectuer des déplacements en regardant un point fixe pour travailler leur distance. Ensuite, on peut faire un shadow guidé : on répète plusieurs fois le même enchaînement en s’appliquant à faire le bon geste. Lorsqu’on est vraiment à l’aise ou expérimenté, on peut intégrer des mouvements de boxe française, en intégrant les pieds. »

Comment réaliser sa séance ?

« La durée dépend de chacun mais par exemple, vous pouvez travailler en rounds durant 30 à 45 minutes: alterner 2 à 3 minutes de mouvements de boxe avec une minute de récupération. On peut faire quelques accélérations avec des directs ou des montées de genoux pour la fin du chrono », détaille Antoine. Entre chaque round, il propose de réaliser des exercices classiques de renforcement : pompes, abdominaux, burpies…

Avec quelques entraînements, une fois par semaine pour commencer, puis à raison de plusieurs séances hebdomadaires, la jauge bien-être de vos collaborateurs grandira vite ! Et n’oubliez pas, c’est la régularité dans la pratique qui permet de faire de grands progrès.

Post A Comment