Yoburo

Comment préserver la santé mentale des collaborateurs ?

La santé mentale en milieu professionnel a longtemps été minimisée et demeure encore trop souvent négligée. Pourtant, elle est un pilier essentiel de la qualité de vie et des conditions de travail (QVCT). Aujourd’hui, les entreprises se doivent de mettre en place des mesures efficaces pour garantir le bien-être de leurs salariés. Dans cet article, Yoburo vous donne des conseils pratiques pour préserver la santé mentale de vos collaborateurs.
sante mentale en entreprise

Améliorer les conditions de travail des collaborateurs

La santé mentale des collaborateurs est étroitement liée à leurs conditions de travail. En effet, des conditions de travail favorables contribuent directement à leur épanouissement professionnel. Voici quelques exemples de mesures à adopter pour améliorer leurs conditions :


Veiller à la charge de travail :
Mettre en place des indicateurs de suivi pour évaluer si la charge de travail est équilibrée et gérable pour les collaborateurs.


Accorder de l’autonomie :
Offrir aux employés la liberté de gérer et d’organiser leur travail selon leurs compétences et leur manière de travailler.


Avoir de la reconnaissance :
Faire régulièrement des retours positifs sur le travail des collaborateurs pour favoriser leur estime de soi et maintenir leur motivation ainsi que leur engagement.


Favoriser l’évolution professionnelle :
Proposer des opportunités de développement professionnel et d’avancement pour stimuler le sentiment d’accomplissement et d’estime de soi des collaborateurs.


Impliquer les collaborateurs aux projets de l’entreprise :
Favoriser la participation et l’implication des collaborateurs dans les décisions et les projets de l’entreprise pour renforcer leur sentiment d’appartenance et booster leur motivation.


Aménager des espaces de travail agréables et fournir des équipements adaptés :
Créer des environnements de travail confortables, ergonomiques et équipés de matériel adapté aux besoins des collaborateurs pour favoriser leur bien-être physique et mental.


Automatiser les tâches répétitives :
Utiliser la technologie pour automatiser les tâches répétitives afin de permettre aux employés de se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée.

Favoriser l’équilibre vie professionnelle et personnelle

Assurer un équilibre entre la vie professionnelle et personnelle est essentiel au bienêtre des collaborateurs. Un travail qui empiète trop sur la vie privée peut en effet avoir des conséquences néfastes sur leur santé mentale (anxiété, stress, troubles de l’humeur, insomnies, burnout, démotivation, etc.).

Pour faciliter la conciliation travail / vie privée des collaborateurs, voici quelques exemples d’actions à mettre en place :

Respecter le droit à la déconnexion :
Élaborer une charte de droit à la déconnexion, respecter les temps de repos, encourager les collaborateurs à avoir une utilisation raisonnée des outils numériques, les sensibiliser à l’hyperconnexion, etc.

Offrir de la flexibilité :
Proposer des horaires de travail souples, encourager le télétravail, permettre aux employés de prendre des congés de manière flexible et adaptée à leurs besoins individuels, etc.

Promouvoir une culture d’entreprise axée sur les résultats :
Reconnaître et valoriser les résultats et la productivité plutôt que la simple présence au bureau motive les collaborateurs à travailler efficacement. Cette approche les encourage à mieux gérer leur temps pour pouvoir profiter davantage de leur temps personnel. De plus, cela contribue également à atténuer le stress lié à la pression du présentéisme.

Développer une culture d’entreprise bienveillante et entretenir des relations professionnelles positives

Développer une culture d’entreprise axée sur la bienveillance favorise le bien-être mental des collaborateurs en créant un environnement de travail plaisant et positif. De plus, des relations harmonieuses au sein de l’entreprise offrent un sentiment de soutien et renforcent le sentiment d’appartenance à un groupe.

Voici quelques pistes pour créer une culture d’entreprise bienveillante et favoriser des relations professionnelles positives :

Bannir les violences internes et externes :
Intervenir lors de conflits, éviter de créer de la concurrence entre les collaborateurs, former les équipes à la gestion des situations tendues, etc.

Adopter la communication non violente (CNV) :
Utiliser l’écoute active, communiquer sans interpréter ni émettre de jugements, formuler des demandes de façon positive, simple, claire, précise et explicite, etc.

Créer un environnement professionnel équitable et éthique :
Garantir l’équité salariale, avoir un processus de recrutement transparent, mettre en place des politiques anti-discrimination, etc.

Promouvoir un management bienveillant :
Encourager une gestion axée sur l’empathie, le respect, la reconnaissance, le développement professionnel et la collaboration.

Renforcer la cohésion entre les collaborateurs :
Organiser des activités de team building, aménager des espaces de détente pour faciliter la création de liens entre les collaborateurs, encourager et soutenir le travail en équipe, etc.

Sensibiliser les collaborateurs à la santé mentale et organiser des entretiens de suivi

Organiser des conférences, des formations et des ateliers autour de la santé mentale au travail permet aux collaborateurs de mieux identifier, comprendre et prévenir les risques psychosociaux auxquels ils peuvent être exposés, tels que le stress, le burnout, le bore-out, etc.

En complément, programmer régulièrement des entretiens de suivi offre l’opportunité aux collaborateurs de s’exprimer sur leur bien-être. Ces moments d’échanges permettent aux employés de partager leurs préoccupations, leurs défis et leurs besoins en toute confidentialité. En cas de mal-être, l’entreprise peut alors trouver des solutions adaptées pour y remédier.

Organiser des activités bien-être en entreprise

Les activités bien-être en entreprise favorisent l’équilibre psychologique et physique des collaborateurs, contribuant ainsi à préserver leur santé mentale. Voici quelques exemples d’activités à mettre en place :

Activités sportives dynamiques :
Le sport aide les salariés à décompresser, à s’aérer l’esprit, à se défouler et à évacuer le stress et toutes les tensions du quotidien. Exemples : cardio boxing, circuit training, renforcement musculaire, etc.

Activités physiques douces :
Ces activités donnent aux collaborateurs l’occasion de se ressourcer, de regagner en énergie et de lâcher prise en douceur. Exemples : Pilates, yoga, stretching, etc.

Séances de massage :
Les massages offrent des pauses relaxantes et apaisantes aux employés. Exemples : massage Amma, réflexologie palmaire, Do-In, etc.

Ateliers corps et esprit :
Ces ateliers aident les collaborateurs à mieux gérer les défis du quotidien. Exemples : méditation, sophrologie, gestion du stress, yoga du rire, etc.


Vous êtes une entreprise et souhaitez préserver la santé mentale de vos collaborateurs ?

Yoburo peut vous accompagner dans cette démarche QVCT en vous proposant des activités physiques, des ateliers bien-être et des conférences. Nous nous adaptons à votre secteur d’activité et à vos besoins pour vous proposer un programme QVCT sur mesure.

Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.