Yoburo

5 questions à … Clémentine, sophrologue chez Yoburo

Après plusieurs années en tant qu’avocate au Barreau de Paris, Clémentine a changé de voie. Aujourd’hui sophrologue chez Yoburo, elle transmet avec passion les outils de bien-être et de concentration qu’elle a découvert grâce à la sophrologie.

Hello Clémentine ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Quand j’étais avocate,  j’ai vite senti le besoin de développer des qualités de concentration et de relaxation efficaces pour évoluer sereinement dans une sphère professionnelle confrontée en permanence à la pression et l’urgence. C’est ainsi que je me suis tournée vers des techniques psycho-corporelles qui m’ont mené vers la sophrologie. Ma passion pour cette « science de l’esprit harmonieux » m’a ensuite poussé à quitter la profession d’avocat pour entamer une reconversion professionnelle et devenir sophrologue après une formation à l’Institut de Formation à la Sophrologie.

Quel est l’intérêt de la sophrologie pour les collaborateurs ?

La sophrologie est à la fois universelle car accessible et utile à tous et profondément personnelle car il existe autant de ressentis que d’individus, ce qui en fait , à mon sens, sa plus belle richesse. En apprenant à être à l’écoute de ses ressentis, la sophrologie donne des clés d’épanouissement et de développement de son potentiel. Elle donne les outils pour révéler les capacités propres à chacun.

Comment se déroule une séance de sophrologie avec Clémentine ?

Lorsque j’interviens en entreprise, c’est souvent dans le cadre de séances collectives. L’entreprise détermine ses besoins, qui peuvent être assez variés : améliorer le bien-être au travail, gérer le stress et la pression, favoriser la concentration, renforcer la cohésion d’équipe ou encore développer des capacités spécifiques à un projet. Les accompagnements individuels sont quant à eux organisés différemment car ils suivent un objectif précis, déterminé par l’individu.

Je propose souvent une séance en 4 temps : présentation rapide de la séance et accord des participants // relaxation dynamique (des mouvements doux associés à de la respiration contrôlée) // visualisation // clôture par un temps d’échange sur les ressentis pendant lequel chacun est libre de s’exprimer s’il le souhaite.

Les participants sont souvent très enthousiastes à pratiquer la sophrologie et se rendent compte rapidement des bénéfices qu’ils en retirent. Ils prennent conscience de leurs ressentis, apprennent à mieux s’écouter et en sont apaisés.

Quelle est ta journée bien-être idéale ?

Tous les matins, à jeun, je fais quelques exercices de respiration abdominale pour réveiller mon système digestif en douceur et me reconnecter à ma respiration. 
Au petit déjeuner, c’est salade de fruits et café (certains diront que le café n’est pas recommandé mais chacun son péché mignon ! et la sophrologie m’a appris à écouter mes envies sans jugement). 
La journée, je bois de l’eau citronnée.
J’ai la chance inouïe que les séances de sophrologie rythment ma journée mais j’ai aussi beaucoup besoin de me dépenser donc je vais courir 3 fois par semaine. Soit le matin avant le travail ou le soir en rentrant !

Un conseil pour les débutants ?

Être curieux de la relation qu’on entretient avec son corps, son mental, ses émotions. Oser partir à la découverte de toutes les capacités et de tout le potentiel cachés à l’intérieur de soi.


Post A Comment