Chat with us, powered by LiveChat
Yoburo

Simon Halperin

Simon Halperin has created 112 entries
  • Spécial été ! 5 postures de yoga pour un ventre plat et des abdos en béton (2/2)

    L’été est bel et bien là. On ne lâche rien ! On continue de faire travailler sa sangle abdominale et de perdre ses poignées d’amour grâce à ces 5 nouvelles postures de yoga spéciales ventre plat. Fini les crunchs et le mal de dos ! Avec ces asanas on se muscle en profondeur et on affine sa silhouette tout en respectant son corps.

    6/ La posture du dauphin dynamique (Makarasana) 🐬

    Commencez à quatre pattes en posture de la table. Puis avec les mains attrapez les coudes opposés de façon à les maintenir directement sous vos épaules. En gardant les coudes de la largeur des épaules, placez les avant-bras parallèles l’un à l’autre sur le sol, paumes de main au sol. Appuyez-vous sur les orteils et levez les hanches. Baissez la tête et reculez la poitrine vers vos pieds pour intensifier l’ouverture des épaules. Inspirez et basculez tout votre corps vers l’avant pour passer en planche sur les avant bras. Expirez, poussez sur vos avant-bras et engagez les abdominaux pour retourner dans la position initiale du dauphin.
    Répétez 4 à 6 fois.

    7/ La posture du bateau (Navasana) ⛵️

    Cette posture tonifie les abdominaux en plus de renforcer les muscles du dos et des jambes. Elle a également un effet anti-stress et accélérateur de digestion.
    Asseyez-vous sur votre tapis, les genoux pliés devant vous, pieds posés à plat. Paumes vers le haut, tendez les bras à l’horizontale de façon à ce que vos mains soient à côté de vos genoux. Penchez-vous en arrière jusqu’à ce que votre torse soit à 45 degrés par rapport au sol. Levez lentement les pieds en étendant les jambes pour former un « V » avec votre corps. Ouvrez la poitrine et contractez vos muscles abdominaux pour tenir la posture. Gardez la pose pendant au moins 6 respirations profondes.

    8/ La posture du chameau (Ustrasana) 🐫

    Cette position est parfaite pour un ventre tonique, elle stimule les organes intestinaux et étire l’abdomen.
    Placez vos genoux au sol et arquez le dos doucement. Prenez ensuite vos talons dans vos mains. Engagez vos quadriceps et vos fessiers et poussez dans vos mains avec vos pieds vers l’arrière et le haut.
    Maintenez la position sur 4 respirations.

    9/ Le triangle les bras tendus (Trikonasana) 🔺

    Cette position renforce et allonge les abdominaux ainsi que le bas du corps. Elle permet de soulager les douleurs lombaires, le stress et l’anxiété.
    Placez-vous debout avec les bras le long du corps. Expirez, écartez vos pieds à 1 mètre de distance. Inspirez, levez les bras parallèles au sol en alignement avec les épaules, les paumes vers le bas. Tournez votre pied gauche légèrement vers la droite et votre pied droit de 90 degrés vers la droite. Alignez le talon droit avec le talon gauche. Expirez et étirez votre torse et le bassin vers la droite directement sur la jambe droite. Etirez vos deux bras vers l’avant parallèles au sol. Gardez la tête en position neutre. L’arrière des jambes, le dos et les hanches doivent être sur une même ligne. Restez dans cette posture 6 respirations. Inversez les pieds et répétez de l’autre côté.

    10/ La posture de la libération des vents (Pavanamuktasana)

    Cette pose de yoga masse le côlon, régule les niveaux d’acide dans l’estomac, améliore le métabolisme, soulage les douleurs lombaires, raffermit et tonifie les muscles du ventre, des cuisses et des hanches.
    Allongez-vous en position couchée sur le dos, les bras de chaque côté du corps et les pieds tendus, les talons joints. Pliez les genoux et, à l’expiration, amenez les genoux fléchis contre votre poitrine, les cuisses exerçant ainsi une pression sur l’abdomen. Tenez vos genoux en place avec vos bras et relâchez votre dos sur le tapis. Inspirez et ramenez la tête en direction des genoux. Puis expirez et relâchez.
    Maintenez la position pendant 60 à 90 secondes.

    N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !

  • Spécial été ! 5 postures de yoga pour un ventre plat et des abdos en béton (1/2)

    Le soleil est là, les températures augmentent, le short est de mise et bientôt le bikini sera de sortie ! C’est le moment de se forger des abdominaux en béton grâce à ces 5 postures de yoga spéciales ventre plat.

    À noter que la meilleure façon de brûler la graisse ventrale est d’ajouter une touche cardio à votre séance … même de Yoga ! Il vous suffit d’essayer d’accélérer l’enchainement des postures sans compromettre votre alignement. Vous êtes prêt ?

    1/ La posture du cobra (Bhujangasana) 🐍

    Cette posture est excellente pour renforcer et étirer les abdominaux. Elle permet aussi d’assouplir et de renforcer la colonne vertébrale tout en ouvrant la poitrine.
    Commencez allongé(e) sur le ventre, les pieds légèrement écartés. Placez la paume de vos mains en-dessous de vos épaules. Allongez votre colonne vertébrale et commencez à pousser votre poitrine vers l’avant. Les coudes collés au corps, commencez à pousser sur vos bras pour les tendre, en montant aussi haut qu’il est confortable pour votre dos. Regardez légèrement vers le haut.
    Prenez au moins 4 respirations profondes.

    2/ La posture de la planche (Kumbhakasana)

    C’est une posture très complète qui permet de renforcer non seulement les bras et les jambes mais aussi les muscles abdominaux.
    Commencez en position de la table, à quatre pattes. Les mains bien à plat, les doigts écartés, les poignets au niveau des épaules et les genoux sous les hanches. Reculez les pieds, les orteils sont ancrés au sol et les talons poussent vers l’arrière. Baissez la tête de façon à la garder alignée avec le reste du corps. Contractez les abdominaux.
    Maintenez 30 secondes pour commencer. Augmentez chaque jour un peu plus !

    3/ La posture de la planche latérale (Vasishtâsana)

    Elle permet de gainer les obliques et d’étirer le ventre mais aussi les bras et les jambes. Vous améliorez également votre sens de l’équilibre. Adieu poignées d’amour !
    De la posture de la planche, faites passer le poids de votre corps sur votre pied droit et basculez du même côté. Levez le bras opposé en l’air et regardez-le.
    Tenez la posture pendant 30 secondes puis répétez l’exercice de l’autre côte.

    4/ La posture de l’arc (Danhurasana)

    Permet d’ouvrir la poitrine, les hanches, le cou, le dos et les abdominaux. Ce mouvement procure à l’abdomen un massage complet et active le système digestif.
    Commencez allongé(e) sur le ventre. Pliez vos genoux et attrapez vos chevilles avec vos mains. Poussez vos pieds, vers l’arrière et vers le haut, pour les éloigner de votre tête. Les chevilles sont serrées dans vos mains, en gardant les genoux écartés de la largeur de vos hanches, et décollez votre poitrine du sol.
    Gardez la pose pendant au moins 4 respirations profondes.

    5/ La posture du grand-angle retourné (Parivrtta Parsvakonasana)

    Cette posture renforce les muscles abdominaux en profondeur tout étirant les jambes, la poitrine et les épaules.
    Commencez en position de fente basse, pied droit en avant. Appuyez le talon arrière au sol et posez votre main gauche au sol à l’intérieur de votre pied droit, en alignement avec votre épaule gauche. Étirez votre bras droit vers le plafond. Ramenez les épaules en arrière, rapprochez les omoplates et tournez la tête vers le haut. Étirez votre colonne vertébrale sur chaque inspiration et ouvrez votre poitrine vers le plafond sur chaque expiration. Tenez au moins 4 respirations profondes puis recommencez cet enchaînement à gauche.

    N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions et à la semaine prochaine pour la deuxième série de postures !

  • 5 questions à … Alexandre, professeur de Pilates chez Yoburo

    Hello Alex ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

    Je m’appelle Alexandre, je suis professeur diplômé depuis 6 ans et ancien pompier volontaire. Je travaille dans plusieurs studios en région parisienne ainsi qu’en entreprise avec Yoburo.

    Quel est l’intérêt du Pilates pour les collaborateurs ?

    Tout d’abord d’assouplir le corps tout en renforçant les muscles abdominaux, fessiers et du dos. C’est une discipline complète et très bénéfique pour les collaborateurs sédentaires qui sont assis plus de 6 heures par jour ! La pratique du Pilates permet d’améliorer la posture et de palier aux problèmes musculaires et articulaires. Une séance permet également de se déconnecter, de prendre un moment pour se faire du bien et de mettre le stress de côté.

    Comment se déroule une séance de Pilates avec Alexandre ?

    La séance commence toujours par un échauffement afin de réveiller et de mettre en mouvement toutes les zones du corps. On effectue un travail significatif de proprioception. C’est à dire sur la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps dans l’espace. Cette pratique améliore l’équilibre et la coordination tout en diminuant le risque de blessures articulaires et ligamentaires.
    Ensuite, on enchaîne avec un travail sur la respiration, outil qui participe à réduire le stress, l’anxiété et la mauvaise humeur.
    Enfin, on se concentre sur le centre du corps avec des exercices pilates basés sur le renforcement musculaire.

    Quelle est ta journée bien-être idéale ?

    Ma journée idéale se compose de beaucoup de choses ! J’aime varier les activités et les plaisirs tout en travaillant. Pour moi la clé d’une bonne journée c’est l’organisation. Cela me permet de délimiter des créneaux pour ma pratique sportive personnelle, mon temps d’enseignement et de coaching.  Tout en ayant du temps pour préparer de bon repas garants d’une alimentation saine et variée. Sans oublier des moments de repos. Je suis un adepte de la sieste !

    Un conseil pour les débutants ?

    Respecter la loi de la progression ! Il faut y aller à son rythme, “step by step” et se fixer des objectifs réalisables. Il est primordial d’adapter les séances à vos capacités puis d’augmenter ensuite progressivement la difficulté. Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide et faire appel à un professionnel afin de commencer sur de bonnes bases. Cela vous permettra une évolution sur-mesure et surtout d’éviter de vous blesser !

    * Questions bonus :

    – Si tu étais un super héros ?
    Une tortue Ninja ! Fort, agile, souple, fun et il y a des pizza 😁

    – Si tu étais un animal ?
    Mon chat ! Il a vraiment une belle vie !

    Si vous souhaitez découvrir le pilates avec Alexandre, n’hésitez pas à réserver une séance sur notre site.

  • 3 exercices simples de respiration

    La respiration est un outil anti-stress naturel accessible partout et à tous. Que cela soit à la maison, dans les transports ou au bureau, les exercices de respirations seront toujours disponibles quand vous en aurez besoin pour vous aider à vous détendre et à recharger vos batteries.

    Bien respirer participe à réduire le stress, l’anxiété, l’irritabilité, la mauvaise humeur et la déprime tout en améliorant la qualité du sommeil, la digestion et la fonction respiratoire. Voici donc 3 exercices de respiration simples à réaliser, pendant 5 à 10 minutes par jour, pour accéder au bien-être !

    Il est conseillé de faire les exercices de respiration avec un estomac vide. Asseyez vous sur une chaise ou en tailleur et gardez le dos bien droit. Pour chacun des exercices de respiration, il est possible de visualiser à chaque inspiration que l’on se remplit d’oxygène, d’air pur, d’énergie positive. Et qu’en expirant on expulse le dioxyde de carbone chargé de tous ses soucis, ses pensées négatives et son stress.

    La respiration abdominale
    Elle chasse les angoisses, soulage la fatigue et permet d’éliminer les déchets toxiques.
    Vous êtes assis, le dos droit, le menton parallèle au sol, les yeux fermés. Placez une main sur le ventre afin de mieux prendre conscience du mouvement de votre abdomen lors de l’exercice. Inspirez par le nez, laissez votre ventre se gonfler d’air, expirez par la bouche et rétractez le ventre. Appuyez sur le ventre avec la main en fin d’expiration afin d’expulser le plus de toxines possible.
    Répétez ceci au moins 10 fois.

    La respiration alternée
    Elle apaise, améliore la concentration et augmente la vitalité.
    Assis en tailleur, le dos droit, le menton parallèle au sol, les yeux fermés. Commencez par boucher la narine gauche avec l’annulaire et expirez par la narine droite. Inspirez de la même narine, bouchez-la avec le pouce puis expirez de la narine gauche. Recommencez en inspirant de la narine gauche, bouchez-la avec l’annulaire puis expirez de la narine droite.
    Et ainsi de suite, pendant 1 minute. Terminez l’exercice en expirant lentement par les deux narines.

    La cohérence cardiaque
    Elle permet de réguler le stress et d’équilibrer les émotions.
    Commencez par respirer lentement et profondément par le ventre. Ensuite, inspirez pendant 3 secondes, retenez l’air dans vos poumons pendant 12 secondes, puis expirez par la bouche pendant 6 secondes. Expirez le plus profondément possible en allant jusqu’au bout du souffle. L’inspiration viendra ensuite d’elle-même. Essayez de porter votre attention sur la région du cœur en imaginant que vous respirez à travers lui.
    À effectuer pendant 1 minute.

    Quand l’inspiration et l’expiration se font par le nez, elles permettent de réguler les fonctions du corps et de l’esprit. Elles purifient nos énergies intérieures, favorisent l’équilibre nerveux, diminuent les tensions et améliorent la concentration. Quand l’expiration s’effectue par la bouche, elle permet d’évacuer toutes les tensions, de purifier le physique comme le mental.

    Bonne pratique !

  • Déconfinement : reprendre sereinement l’activité sportive

    Après 55 jours de restrictions nécessaires, le déconfinement a débuté. Chez Yoburo nous sommes convaincus que l’activité physique est bonne pour la santé et pour le moral ! C’est pourquoi on partage avec vous quelques conseils pour une reprise dans de bonnes conditions. Alors on s’y (re)met ?!

    Nos conseils pour reprendre une activité en toute sécurité

    Se fixer des objectifs réalisables
    Pourquoi démarrer une activité sportive ? Que votre objectif soit sportif, santé ou bien-être il est important de le définir car c’est ce qui vous motivera à enfiler vos baskets, dérouler votre tapis ou sortir vos briques de yoga !

    Trouver son rythme  
    Doucement mais sûrement ! Il vaut mieux un peu tous les jours que trop d’un coup. On commence donc par 30 minutes par jour. Ensuite vous pourrez augmenter le temps de vos séances et les espacer dans le temps (ex : une séance de 45 minutes tous les 2 jours). Il est primordial d’adapter vos séances à vos capacités, puis d’augmenter ensuite progressivement la difficulté. Cela permettra à votre organisme de se réhabituer à l’effort physique et ainsi d’éviter de vous blesser.

    Prendre du plaisir divers et varié
    Sélectionnez des activités qui vous plaisent est une condition essentielle si vous souhaitez être régulier dans votre pratique. Pour ne pas vous lasser et surtout pour progresser (le cerveau s’habitue vite à la routine physique), pensez à varier les exercices, la méthode, le type de Yoga, le lieu de pratique ou encore les activités. Cela vous permettra de progresser sereinement, tout en restant motivé(e).

    Adopter de bons reflexes
    – Faites de l’activité à distance des repas : il est recommandé de finir une activité au moins 30 minutes avant de manger ou commencez une activité au moins 2 heures après avoir mangé.
    – Hydratez-vous avant, pendant et après l’effort : la seule boisson qui hydrate réellement votre corps c’est l’eau. À vos gourdes !
    – N’hésitez pas à faire appel à un coach sportif pour être conseillé. Vous pouvez jetez un coup d’œil sur l’histoire de chacun de nos super professeurs par ici.
    – Échauffez-vous avant chaque séance pour éviter les claquages et autres douleurs.
    – Étirez-vous bien après chaque séance pour limiter l’apparition de courbatures.

    Les règles de sécurité et les mesures préventives

    Le ministère de sports rappelle “la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive […]. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons.” Néanmoins le gouvernement rappel que des règles de sécurité sont à prendre en compte ! À partir du 11 mai, il sera possible de pratiquer “une activité sportive individuelle en plein air dans les espaces ouverts autorisés, en respectant les règles de distanciation physique et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).

    Ces activités pourront se faire :
    – Sans limitation de durée de pratique
    – Sans attestation
    – Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km
    – En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum
    – En extérieur
    – Sans utiliser les vestiaires

    Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :
    – une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activité du vélo et du jogging
    – une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air comme le tennis, yoga, fitness.

    Yoburo s’adapte à la reprise

    Notre objectif est de vous accompagner pendant cette période transitoire en s’adaptant à vos contraintes et vos envies tout en suivant un protocole strict de sécurité.

    Dans ce cadre, nous avons mis en place, en lien avec certains de nos partenaires et nos professeurs, une démarche préventive et sanitaire pour vous proposer une solution adaptée. Il s’agit de proposer aux collaborateurs des séances tout en respectant les règles préventives et les gestes barrières.

    Les collaborateurs pourront ainsi poursuivre leur pratique et continuer de se détendre en cette période particulière.

    Des séances sur mesure :
    – En groupe restreint (10 personnes max)
    – Précautions du professeur (masque, gel et prise de température avant séance)
    – Distance de sécurité entre les participants
    – Possible en extérieur sur une terrasse, dans une cour, un patio ou un parc à proximité
    – Nettoyage des équipements (tapis, briques, sangles, etc.)

    Nous sommes à votre disposition pour toute information (contact@yoburo.com) !

  • Musclez votre esprit grâce à la méditation !

    Pratique issue du Bouddhisme, la méditation a pour but de vous apprendre à maîtriser votre respiration et à ainsi mieux gérer vos pensées et votre stress. Avec ou sans tapis, chez soi ou au bureau, l’objectif est de prendre conscience de ses freins et de ses résistances intérieures afin d’obtenir calme et confiance en soi.

    Le principe de base de la méditation est de développer son attention et sa concentration afin de contrôler le flot incessant de ses pensées. Cela permet de prendre du recul par rapport à celles-ci, d’être plus présent dans ce que nous sommes en train de faire, d’être d’avantage à l’écoute de notre corps, de nos aspirations et également des autres.

    Voici quelques règles de bases pour vous aider à méditer :

    1/ Le lieu
    Pour votre méditation, choisissez un endroit calme et tranquille dans lequel vous vous sentez bien, en paix et en sécurité. Un espace que vous pouvez aménager et vous approprier. Cela peut être votre salon ou votre chambre chez vous mais aussi votre bureau avant une réunion importante. Si vous le pouvez, n’hésitez pas à y apporter une touche personnelle avec par exemple des coussins, de l’encens, une bougie, etc.

    2/ Le moment
    Choisissez un moment de la journée où votre mental n’est pas trop dérangé par les pensées. Le lever matinal et le crépuscule sont idéals. Chez vous, le matin tout de suite en vous levant ou le soir avant d’aller au vous coucher sont parfaits. Au bureau, vous pouvez prévoir votre méditation après le déjeuner ou avant une réunion importante.

    3/ La durée
    Il n’y a pas de durée spécifique. Au début fixez-vous 5 minutes/jour, puis 10 minutes et ensuite 15 minutes. Allez-y graduellement et trouvez votre rythme. La qualité l’emporte sur la quantité !

    4/ La récurrence
    Il est préconisé de toujours garder le(s) même(s) lieu(x) et la même heure, ainsi vous allez créer une habitude. Au moment venu, cela aidera le mental à se calmer plus rapidement.

    5/ La posture
    Installez-vous dans une posture confortable, de préférence assise et que vous pouvez maintenir plusieurs minutes. Les jambes croisées en tailleur par exemple. N’hésitez pas à vous asseoir sur un coussin. Gardez le dos, la nuque et la tête dans une ligne droite puis fermez les yeux. Asseyez-vous avec le visage vers le Nord ou l’Est.

    6/ La respiration
    Réglez votre respiration, respirez rythmiquement et profondément. Observez votre souffle, mais ne l’analysez pas. Vivez chaque respiration, dans le moment présent à travers vos sens. La respiration s’effectue par le nez et les muscles de votre mâchoire restent détendus.

    7/ La concentration
    Amenez maintenant le mental vers le point de concentration de votre choix (le « troisième œil »), le point entre les sourcils soit le chakra du coeur au milieu de la poitrine. Gardez ce même point pendant toute la session.
    Vous pouvez également utiliser la technique de la visualisation. Imaginez un paysage, un objet, un son ou encore scannez votre corps de la tête au pieds en restant bien détendu. Puis concentrez votre attention sur cet élément, visualisez sa couleur, sa forme ou sa texture et maintenez cette concentration aussi longtemps que possible.

    Petits conseils bonus :

    • Si vous utilisez votre téléphone comme chrono pensez à la mettre sur le mode silencieux ou avion.
    • La pratique vous parait difficile ? Pas de panique, il existe des applications gratuites et payantes qui permettent de vous guider pour vos premiers pas. On pourra notamment citer Petit Bambou, Headspace, Evolum, Insight Timer.
    • Si cela vous aide à vous détendre n’hésitez pas à écouter de la musique relaxante. Il existe de nombreuses playlists de méditation.
    • Portez des vêtements confortables, allumez une bougie, faites brûler de l’encens, créez vous un rituel de méditation.

    En cultivant la détente et le détachement, l’esprit s’apaise et retrouve sa place dans le corps. Ainsi, par sa pratique, la méditation renforce le physique et le mental. Attention ce n’est pas une solution magique ! Certains bienfaits sont rapidement visibles et d’autres nécessitent un peu plus de temps.

  • 5 questions à … Eva, professeure de Yoga sur chaise chez Yoburo

    Hello Eva ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

    Je m’appelle Eva et j’ai découvert le yoga il y a 7 ans sur mon lieu de travail. Ça a été un coup de coeur puisque dès la première séance j’ai ressenti les bienfaits sur mon corps et mon esprit. C’est ce que j’aime dans le yoga, peu importe le niveau de souplesse ou de force, à la fin de la séance on se sent toujours mieux ! Alors après 10 années passées dans le marketing dans le monde de la mode, j’ai décidé de me lancer comme professeure de yoga et de transmettre mon expérience.

    Quel est l’intérêt du yoga pour les collaborateurs ?

    L’objectif est d’offrir un moment de détente aux collaborateurs et de leur apprendre des exercices de posturologie qu’ils pourront ensuite reproduire de manière autonome chez eux, à leur bureau, dans les transports ou encore au restaurant. S’accorder une pause dans sa journée de travail et réaliser qu’il est assez simple de se détendre est essentiel ! J’aime enseigner au bureau car j’ai moi-même passé la majeure partie de ces dernières années assise derrière un ordinateur. Je suis donc convaincue de l’intérêt du yoga pour tous les troubles posturaux liés au bureau ou à l’usage trop régulier du téléphone. Que ce soit sur chaise ou sur tapis les bienfaits sont immédiats !

    Comment se déroule une séance de yoga sur chaise avec Eva ?

    Je commence par 10 minutes de méditation/relaxation afin que les participants s’ancrent dans le moment présent. Puis, pendant 20 minutes, un réveil du corps par des étirements en profondeur des muscles et des articulations. Ensuite, j’aime incorporer 10 minutes de salutations au soleil sur chaise pour rester proche d’une pratique sur tapis et du yoga traditionnel. La fin du cours est généralement composée de posture de Yin Yoga que l’on tient sur 4 minutes pour étirer les fascias en profondeur et soulager les douleurs chroniques. Enfin, je clôture avec 10 minutes de méditation. Tout au long de la séance j’ajoute des exercices de respiration pour apaiser le mental.

    Quelle est ta journée bien-être idéale ?

    Tous les matins je commence par du yoga. Que ce soit 10 minutes ou 1 heure, ce rendez-vous est primordial !
    Je ne petit déjeune pas beaucoup. Je mange juste un fruit avant les cours du matin car j’aime ensuite bruncher et faire un repas plus copieux plus tard.
    Au cours de la journée, je bois énormément d’eau et de la tisane au thym, idéale pour protéger la sphère ORL en hiver et pour bien digérer !
    Je dîne léger pour mieux dormir. Sinon je souris le plus possible parce que ça rend la journée plus belle et que je crois au karma : on reçoit ce que l’on envoie !

    Un conseil pour les débutants ?

    Oubliez ce que votre corps reflète et connectez vous aux sensations à l’intérieur de vous. Le yoga se trouve là, en vous et vous êtes le seul à pouvoir juger de son action et de ses bienfaits. Pas de jugement ni de compétition avec le yoga. Chacun y trouve sa place.

    * Questions bonus :

    – Si tu étais une super héroïne ?
    Superman ! Je rêve de pouvoir voler.

    – Si tu étais une posture de yoga ?
    Chien tête en bas sans hésiter ! 🙂

    – Et si tu étais un animal ?
    Une petite souris. Tout le monde s’accorde à dire que c’est mon animal totem.

    Retrouvez dans cette vidéo (ici) des exercices de Yoga sur chaise faciles à reproduire au quotidien qui vous permettront d’apprendre à gérer votre stress, à améliorer votre position et à vous relaxer rapidement de manière autonome.

  • 5 postures de yoga faciles à faire chez soi (3/3)

    En cette période de confinement, Yoburo vous propose un ensemble de
    postures de yoga faciles à réaliser chez soi. Vous pouvez les pratiquer indépendamment l’une de l’autre ou effectuer l’enchaînement complet.
    À vos tapis ! (Vous n’en avez pas ? Une couverture fera l’affaire).

    #11 La posture du cobra (Bhujangasana) 🐍
    Augmente la flexibilité de la colonne vertébrale, ouvre la poitrine, les épaules et étire les abdominaux.
    Commencez allongé(e) sur le ventre, les pieds légèrement écartés. Placez la paume de vos mains en-dessous vos épaules. Allongez votre colonne vertébrale et commencez à pousser votre poitrine vers l’avant. Les coudes collés au corps, commencez à pousser sur vos bras pour les tendre, en montant aussi haut qu’il est confortable pour votre dos. Regardez légèrement vers le haut.
    Prenez au moins 4 respirations profondes.

    #12 La sauterelle (Salabhasana) 🦗
    Renforce la ceinture abdominale, les muscles dorsaux et ceux de la région lombaire. Masse les organes internes (foie, pancréas, reins) et stimule les fonctions intestinales.
    Commencez allongé(e) sur le ventre, front au sol, bras le long du corps et paumes de mains vers le haut. Les jambes sont jointes et tendues, les fessiers contractés. Expirez et décollez du sol la tête, les jambes, les bras et le haut du torse. Étirez les bras les bras vers l’arrière, ils sont parallèles au sol. Regardez droit devant vous, attention de ne pas créer une tension dans la nuque.
    Tenez cette position 4 respirations profondes.

    #13 La torsion assise (Matsyendrasana)
    Améliore la mobilité de la colonne vertébrale et des hanches. Stimule les fonctions rénales et du pancréas et améliore la capacité de concentration.
    Asseyez-vous avec les jambes tendues devant vous et relâchez l’ensemble du corps. Placez la plante du pied droit à plat sur le sol à l’extérieur du genou gauche. Pliez la jambe gauche et placez le talon gauche à côté de la fesse droite. Les deux fesses restent au sol. Le dos est droit et détendu. Amenez le bras gauche vers l’extérieur du genou droit. Tournez le buste aussi loin que possible vers la droite, placez le bras droit en travers du dos et regardez par-dessus l’épaule droite.
    Maintenez pendant 8 respirations et pratiquez ensuite l’exercice de l’autre côté.

    #14 La posture du triangle (Trikonasa) 🔺
    Étire et assouplit la colonne vertébrale, les épaules, la poitrine et les ischio-jambiers. Tonifie et assouplit les muscles dorsaux, renforce les cuisses, genoux, mollets, chevilles et améliore l’équilibre.
    Placez-vous debout avec les bras le long du corps. Expirez, écartez vos pieds à 1 mètre de distance. Inspirez, levez les bras parallèles au sol en alignement avec les épaules, les paumes vers le bas. Tournez votre pied gauche légèrement vers la droite et votre pied droit de 90 degrés vers la droite. Alignez le talon droit avec le talon gauche. Expirez et étirez votre torse et le bassin vers la droite directement sur la jambe droite. Reposez votre main droite sur votre tibia, la cheville, ou au sol à l’extérieur de votre pied droit, si possible. Etirez votre bras gauche vers le plafond, en ligne avec vos épaules. Gardez la tête en position neutre ou tournez-la vers la gauche, les yeux regardent le pouce gauche. L’arrière des jambes, le dos et les hanches doivent être sur une même ligne.
    Restez dans cette posture 8 respirations. Inversez les pieds et répétez pour la même durée à gauche.

    #15 La posture du cadavre
    Idéale pour faire le vide et prendre conscience de son corps.
    Relâchez chaque tension pour une relaxation totale. Ecartez-les jambes légèrement, les pointes des pieds tournées vers l’extérieur, les bras reposent le long du corps, les paumes des mains tournées vers le plafond et fermez les yeux. Détendez complètement votre corps et votre esprit.
    Restez au moins 5 minutes dans la position.

    Pour plus d’inspiration à la maison, n’hésitez pas à découvrir les vidéos de notre super professeure Audrey !

  • 5 postures de yoga faciles à faire chez soi (2/3)

    En cette période de confinement, Yoburo vous propose un ensemble de
    postures de yoga faciles à réaliser chez soi. Vous pouvez les pratiquer indépendamment l’une de l’autre ou effectuer l’enchaînement complet.
    À vos tapis ! (Vous n’en avez pas ? Une couverture fera l’affaire).

    #6 La posture de la charrue (Halasana)
    Étire et assouplie les muscles du dos, favorise la circulation sanguine, renforce la sangle abdominale et masse les vicaires. Stimule puissamment la tyroïde et le système hormonal en général.
    Allongé(e) sur le sol, bras le long du corps, mains tournées vers le sol. Inspirez et, en prenant appui avec les bras et les mains, faites basculer le bassin en hauteur, les jambes repliées. Expirez, allongez les jambes en arrière jusqu’à trouver l’appui au sol avec les orteils. Les jambes sont tendues, les orteils appuyés fortement au sol et les bras restent en appui au sol. La nuque reste neutre et relâchée, le menton peut toucher le sternum.
    Restez dans cette posture 8 respirations profondes.

    #7 Le pont (Setubandhasana) 🌉
    Ouvre la poitrine, assouplit la colonne vertébrale, tonifie les muscles du haut du dos et améliore la digestion.
    Allongé(e) sur le dos, pliez les genoux et posez vos pieds au sol en les écartant de la largeur de vos hanches avec vos bras de chaque côté du corps étirés vers vos talons. Les extrémités extérieures de vos pieds sont parallèles. Poussez sur vos pieds, étirez votre colonne vertébrale et levez vos hanches. Joignez vos mains au-dessous de votre dos en entrelaçant vos doigts et, si c’est confortable, rapprochez vos épaules l’une après l’autre.
    Prenez 4 respirations profondes dans cette posture.

    #8 Le poisson (Matsyasana) 🐟
    Ouvre la poitrine, les épaules, le cou, le dos et étire les abdominaux. Vivifie, réduit l’anxiété et améliore la posture.
    Assis, les jambes allongées devant vous, amenez les paumes des mains au sol, le bout des doigts tournés vers l’avant sous vos fessiers, en rapprochant vos coudes l’un de l’autre. Pliez vos coudes, posez vos avant-bras au sol et reposez le poids de votre corps sur eux, en les gardant parallèles. Levez la poitrine vers le plafond de sorte que votre dos soit cambré. Laissez aller votre tête en arrière en la relâchant (attention si vous avez des problèmes aux cervicales).
    Prenez au moins 4 respirations profondes dans la posture.

    #9 La pince (Paschimottanasana) 🧷
    Étire toute la partie arrière du corps.
    Asseyez-vous, jambes tendues et jointes, pieds pointés en direction du plafond. Dos droit, inspirez, étirez vos bras au-dessus de la tête.
    Expirez, penchez-vous vers l’avant en faisant partir le mouvement des hanches. Continuez d’étirer votre dos autant que possible et faites descendre vos mains jusqu’à toucher vos pieds (sans plier les genoux).
    Si vous n’arrivez pas à atteindre vos pieds, laissez vos mains reposer sur vos tibias ou sur vos cuisses. Relaxez les épaules et les hanches. Abandonnez-vous à la posture le temps de 8 respirations profondes.

    #10 La posture du plan incliné (Purvottanasana)
    Étire tout l’avant du corps tout en renforçant la face arrière. Ouvre la poitrine et l’abdomen, étire les épaules et les chevilles, renforce les poignets, le dos, les ischio-jambiers et le talon d’Achille.
    Commencez en position assise, les jambes tendues devant vous et collées l’une à l’autre. Placez les mains derrière vous, les doigts vers vous. Appuyez sur le sol avec la paume des mains tandis que vous décollez les hanches du sol. Levez et ouvrez la poitrine et les hanches sans trop contracter les fessiers. Gardez les deux gros orteils collés l’un à l’autre et posez les deux pieds fermement au sol. En prenant soin de ne pas blesser vos cervicales, baissez lentement la tête en arrière.
    Maintenez la posture 4 respirations profondes.

    À la semaine prochaine pour la troisième et dernière série de postures. Pour plus d’inspiration à la maison, n’hésitez pas à découvrir les vidéos de notre super professeure Audrey !

  • 5 postures de yoga faciles à faire chez soi (1/3)

    En cette période de confinement, Yoburo vous propose un ensemble de postures de yoga faciles à réaliser chez soi. Vous pouvez les pratiquer indépendamment l’une de l’autre ou effectuer l’enchaînement complet.
    À vos tapis ! (Vous n’en avez pas ? Une couverture fera l’affaire).

    #1 La posture de l’enfant genoux écartés (Prasarita Balasana) 👧
    Dissipe la fatigue, prodigue un étirement profond dans la région des hanches.
    Placez-vous à quatre pattes, les genoux écartés de la largeur du tapis et joignez les gros orteils. Sur une expiration, allez vous asseoir sur vos talons tout en penchant le buste vers l’avant et déposez le sur les cuisses. Relâchez les bras au sol devant vous, paumes vers le bas.
    Restez dans cette position 8 respirations profondes.

    #2 La vache et le chat (Marjarâsana) 🐄🐈
    Stimule la circulation sanguine et facilite la digestion. Etire la colonne vertébrale tout en renforçant les abdominaux.
    Mettez-vous à quatre pattes sur les genoux et les mains, gardez les poignets écartés de la largeur des épaules et placez les genoux directement sous les hanches. Débutez avec la vache : inspirez en poussant le bassin, votre tête et votre cou vers le haut, étirer votre colonne vertébrale.
    Poursuivez avec le chat : expirez en basculant votre bassin vers le bas, arrondissez votre colonne et appuyez votre menton contre la poitrine. 
    Répétez 6 fois lentement.

    #3 Le chien tête en bas (Adho Mukha Svanasana) 🐶
    Dynamise le corps et augmente la circulation sanguine. Tonifie la colonne vertébrale et détend le bas du dos. Améliore la digestion.
    Positionnez-vous à quatre pattes. Posez les mains à plat dans le prolongement des épaules, les doigts écartés. Les pieds à la largeur des hanches. Mettez-vous sur la pointe des pieds puis poussez votre bassin vers le haut en tendant les bras et les jambes. Les ischions montent vers le ciel, la tête reste vers le bas et la nuque est neutre.
    Maintenir 8 respirations profondes.

    #4 La cigogne (Utanassana)
    Étire et assoupli la colonne vertébrale, les muscles dorsaux et toute la partie postérieure du corps. Cette posture masse et tonifie les organes abdominaux ce qui améliore la digestion.
    Debout dans la posture de la montagne (Tadasana), penchez-vous en avant à partir des hanches et posez les mains au sol devant les pieds. Pliez les jambes si nécessaires. Étirez la colonne vertébrale tout en gardant l’abdomen contracté. Amenez le poids du corps vers l’avant des pieds. Respirez ici 8 fois profondément.

    #5 La chandelle (Sarvangâsana) 🕯
    Favorise la détente et le bien-être en inversant la circulation sanguine et le courant des émotions. Permet également de décongestionner les jambes.
    Allongez-vous sur le dos, bras le long du corps, paumes de main vers le sol. Inspirez lentement et soulevez les jambes tendues avec l’appui des mains au tapis. Soulevez le tronc à la suite des jambes et portez les mains dans le dos au niveau des lombaires de manière à adopter une position la plus verticale possible. Le corps entier repose sur les bras, les épaules et la nuque.
    Restez dans cette posture 6 respirations profondes.

    À la semaine prochaine pour la deuxième série de postures. Pour plus d’inspiration à la maison, n’hésitez pas à découvrir les vidéos de notre super professeure Audrey !