Yoburo

Daily Archives

17 juillet 2018
  • 5 questions à … Prosper, coach de circuit training chez Yoburo

    – Hello Prosper, peux-tu te présenter en quelques mots ?

    Je m’appelle Prosper et j’ai 28 ans. Dans le sport depuis tout jeune, je suis un ancien gymnaste. Reconverti depuis 10 ans en tant qu’entraîneur de gymnastique, je me suis aussi lancé dans le coaching. Le sport est pour moi une école de la vie. Un excellent moyen d’apprendre à se dépasser et d’acquérir des valeurs transposables au quotidien.

    – Quel est l’intérêt du circuit training pour les collaborateurs ?

    Le circuit training convient aussi bien aux sportifs débutants qu’aux plus confirmés puisque les exercices sont variables et peuvent s’adapter à tous les niveaux. Le cours est articulé sous forme de circuit composé d’exercices différents travaillant à la fois l’endurance et le renforcement musculaire. Une bonne manière d’aborder la séance de manière ludique et de briser la monotonie. Enfin, le circuit training permet aussi de renforcer la détermination et le dépassement de soi.

    – Comment se déroule une séance de circuit training avec Prosper ?

    Dans la sueur et la bonne humeur !  Chaque séance est unique. L’idée étant de toujours proposer quelque chose de différent à chaque cours.

    J’essaye au maximum de varier les exercices afin de travailler l’ensemble du corps.

    Il y a environ 12-15 exercices à faire en 30 secondes avec un temps de repos entre chaque exercice qui varie en fonction de l’intensité recherchée. Il y a 3-4 tours à réaliser.

    Je cherche vraiment à individualiser au maximum les exercices car avant de faire du sport je suis surtout intéressé par l’humain et le lien que les gens peuvent développer avec leur corps.

    – Quelle est ta journée bien-être idéale ?

    Un réveil en douceur, prendre le temps de se réveiller sans se brusquer.

    Boire un grand verre d’eau citronné.

    J’aime ensuite faire quelques exercices à jeun. Selon les jours, je varie l’entraînement. Je termine par des étirements et de la relaxation.

    Concernant le petit déjeuner, des œufs en tout genre, fromage blanc, muesli et quelques graines.

    Le reste de la journée, je donne des cours individuels ou collectifs de coaching et de 17h à 21h j’enfile ma casquette d’entraîneur de gymnastique.

    Concernant le dîner, je privilégie un repas léger.

    Enfin, quelques étirements avant une bonne nuit de sommeil !

    – Un conseil pour les débutants ?

    Être à l’écoute de son corps, toujours rechercher le plaisir avant la performance. Et ne pas oublier que chaque expert a été un débutant, chaque professionnel a d’abord été un amateur.

    Merci Prosper !